Prostatisme et alimentation

Prostatisme et alimentation

Prostatisme et alimentation - L'alimentation, une aide au traitement naturel de l'hyperplasie de la prostate. Parmi les pathologies liées à la prostate, l'hypertrophie bénigne de la prostate (ou adénome) est la plus répandue, passé 50 ans......

Direction rédactionnelle, Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe - Iridologue - Nutrithérapie

Mise à jour : 2021-02-18 10:11:55

Sommaire

Par Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe - Iridologue - Nutrithérapie

L'alimentation, une aide au traitement naturel de l'hypertrophie bénigne de la prostate

Parmi les pathologies liées à la prostate, l'hypertrophie bénigne de la prostate (ou adénome) est la plus répandue, passé 50 ans : l'hypertrophie de la prostate se présente comme un « effet secondaire » de l'andropause.

L'augmentation du volume de la prostate est caractérisée par un jet d'urine faible, des mictions fréquentes (de jour et de nuit), des écoulements et une évacuation incomplète de l'urine pouvant culminer en une obstruction de la vessie. Lorsque cette hypertrophie bénigne devient gênante, un traitement naturel de hypertrophie bénigne de la prostate, médicamenteux ou chirurgical sont souvent proposés, tout à fait compatibles avec une correction alimentaire qui peut grandement aider les hommes atteints de troubles de la prostate.

Des aliments irritants à éviter

Un taux de testostérone à équilibrer :

 Des graines dans votre assiette, pourquoi pas ?

Des acides gras triés sur le volet

Des antioxydants bienfaiteurs pour la prostate

Des oligo-éléments bons pour la prostate

Un poids judicieux à adopter

Certains facteurs de risque peuvent également influencer négativement sur l'évolution d'une pathologie prostatique comme les troubles lipidiques, le surpoids et l'obésité : le volume de la prostate d'un obèse est ⅓ plus élevé que celui d'un homme ayant un poids normal.

* Silke Schwarz, Ute C. Obermüller-Jevic, Eva Hellmis, Winfried Koch, Günther Jacobi, and Hans-Konrad Biesalski. Lycopene Inhibits Disease Progression in Patients with Benign Prostate Hyperplasia, J. Nutr. 2008 138: 49-53.
** Re R, Mishra GD, Thanz CW, Bates CJ. Tomato consumption and plasma lycopene concentration in people aged 65 y and over in British national survey Eur J Clin Nutr 2003 Dec
*** Klan, 2007
**** Traka M et al. Broccoli consumption interacts with GSTM1 to perturb oncogenic sigalling pathways in the prostate.PloS ONE 2008;3(7):e2568

Nos conseils et expérience en phytothérapie

produits naturels à prendre Préambule : Le choix des produits décrits ou des substances qui les composent est le fait de notre expérience et celle de nos confrères auteurs de leurs publications quant à leurs propriétés reconnues en phytothérapie en vue d'une aide réelle à la résolution de cette pathologie ; ces conseils sont délivrés à titre d'exemple, de façon non exhaustive et ne doivent pas priver l'internaute de procéder aux recherches qui lui semblent nécessaires. Par ailleurs, nos conseils ne remplacent ni ne doivent vous priver de consulter votre professionnel.le de santé pour toute information complémentaire utile conformément aux conditions générales d'utilisation de notre site .

En première intention à titre d'exemple, le(s) produit(s)...