traitement naturel Obésité

Traitement naturel pour Obésité

Traitement naturel Obésité - Soigner naturellement l'excès de poids. Le surpoids et l'obésité se sont particulièrement développés dans les pays industrialisés au cours des dernières années : rien qu'en France, leur incidence a doublé en ...

Direction scientifique, Dr J. Burgos
Medecin - Acupuncture 

Mise à jour : 2020-09-10 11:59:34

Sommaire

Phytothérapie

Phytothérapie
Par Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe - Iridologue - Nutrithérapie

Introduction au traitement naturel de l'obésité 

Pour perdre du poids tout comme pour prévenir l'obésité ou du surpoids, l'alimentation a un rôle primordial à jouer.

Le surpoids et l'obésité se sont particulièrement développés dans les pays industrialisés au cours des dernières années : rien qu'en France, leur incidence a doublé en 15 ans et concerne aujourd'hui pas moins de 30% des adultes et 12% des enfants, une obésité juvénile qui ne fait que croitre.

L'obésité constitue aujourd'hui un problème mondial de santé publique du fait de l'augmentation du risque de mortalité qu'elle engendre ainsi que de nombreuses maladies comme le diabète de type II, l'hypertension artérielle, les maladies cardio-vasculaires et rénales, les pathologies respiratoires, certains cancers, l'arthrose.

Son apparition peut revêtir bon nombre d'origine, allant de l'hérédité à une dérégulation hormonale, une trop grande sédentarité, un stress mais aussi à une alimentation déséquilibrée.

Le stress a pour effet de libérer un certain nombre de catécholamines qui vont libérer des acides gras et donc de l'énergie, via l'action du cortisol. Or, les cellules graisseuses de notre corps ont une enzyme qui fabrique du cortisol et de ce fait vont accroitre le nombre de cellules graisseuses : le stress peut donc contribuer à augmenter l'obésité. Lorsque l'on est stressé, le réflexe est de manger soit plus vite, soit plus que nécessaire voir parfois les deux : diminuer les sources de stress, s'aider d'outils pour mieux apprendre à les gérer peut éviter de vouloir se calmer par la nourriture. 

En deux générations, l'alimentation des pays occidentaux s'est complètement transformée, privilégiant une alimentation riche en graisses, surtout d'origine animale et d'aliments à forte densité énergétique, au détriment d'aliments d'origine végétale. Les plats que nous consommons sont devenus trop riches en lipides et en sucres rapides et trop pauvres en fibres.

Traitement naturel de l'excès de poids 

Le fucus

Riche en minéraux notamment en iode qui a un effet stimulant thyroïdien, il présente aussi un "effet mucilage" qui permet une réduction de l'appétit.

Le fucus (appelé aussi Varech) est une algue qui présente différents effets. Un effet mucilage c'est à dire un pouvoir "gonflant" mécanique qui permet de diminuer la sensation de faim et un effet stimulant sur l'organisme et plus particulièrement sur la thyroïde. 

Autrefois utilisé comme fertilisant naturel par les paysans, les chercheurs n’ont découvert qu’un peu plus tard les bienfaits du fucus vesiculosus (ou varech) sur l’organisme, notamment lorsqu’il s’agit de vouloir perdre du poids.

De la famille des fucacées, c’est en partie le thalle de cette algue laminaire que l’on utilise durant une cure d’amaigrissement. 

En premier lieu, le thalle intervient comme un coupe-faim. En effet, une fois introduit dans l’estomac, ce dernier se réhydrate et donne cette sensation de satiété.

Le thalle du fucus comprend aussi d’autres composantes compensant les besoins nutritifs et favorisant la production énergétique. 

Le thalle du Fucus semble très riche en sels minéraux, en vitamines (B1, B2, B6, B12), en oligo-éléments (zinc, cuivre, fer, iode…) et en fibre. 

Ainsi, la présence des vitamines, par exemple, permet d’éviter la prolifération des radicaux libres et réduit les carences. 

De ce fait, aucune notion de fatigue ou de faiblesse physique et psychologique n’est perceptible au cours d’une cure.

Le thalle du varech comprend également des fibres naturelles favorisant le transit intestinal en réduisant l’absorption de divers minéraux comme le fer. Il se révèle donc très utile en cas de constipation.

Autres particularités du fucus : c’est un anti-adhérant. Le fucose contenu dans cette algue brune sert de « faux appât » et s’accroche aux débris environnementaux indésirables et nuisibles à l’organisme (bactéries, microorganismes, lectines...). 

Par conséquent, le fucose freine le développement de certains virus. 

Grâce à toutes ces aptitudes spécifiques, le Fucus ne fait pas que couper l’appétit, mais rétablit aussi le bon fonctionnement du corps humain et le protège des diverses agressions externes.

Le Chrome

Il contribue au maintien d'une glycémie normale.

Le Chrome intervient dans le métabolisme du sucre mais aussi dans le métabolisme des autres macronutriments (lipides, protides). 

C'est pourquoi il est conseillé en cas de prédiabète et de troubles du métabolisme des graisses.

Le Chrome sous forme de picolinate est un complément utile en cas de troubles du métabolisme des macronutriments et plus spécifiquement du métabolisme glucidique.

Le chrome est un oligo-élément qui intervient dans le métabolisme des graisses et des protéines et qui augmente la sensibilité à l'insuline. 

Il permet d'augmenter le cholestérol HDL par rapport au LDL. 

On constate un déficit dans les périodes de stress, d'infection ou lors d'activité physique trop intense. 

Si l'organisme est en manque de chrome, cela va favoriser des fringales car dans ce cas, lors d'épisode d'hypoglycémie, le sucre disponible en réserve ne va pas pouvoir être mobilisé.

L'orthosiphon

Favorise l'élimination rénale et excellent draineur de l'organisme. Excellent draineur du rein, le « thé de Java » favorise l'élimination de l‘eau...

L’orthosiphon peut être utilisé dans les régimes amincissants.

Elle aide à perdre du poids. 

Sa richesse en flavonoïdes lui confère le pouvoir de favoriser la mobilisation des graisses d'où son intérêt dans le traitement de certaines surcharges pondérales et de la cellulite. 

En effet, cette plante est utilisée en phytothérapie puisque sa feuille et une partie de ses fleurs possèdent des propriétés diurétiques et cholagogues.

Autrement dit, le thé de Java est un excellent draineur du rein favorisant ainsi l'élimination de l'eau. Il favorise en effet l'élimination de la bile, de l'acide urique et des calculs rénaux d’où son effet de renforcement de l'activité antitoxique du foie et de soulagement des affections du rein et de la vessie. 

Ces feuilles d’Orthosiphon sont également riches en sels minéraux notamment en potassium et en flavonoïdes qui sont des antioxydants. Ce qui explique ces propriétés bactériostatiques et anti-inflammatoires. 

C’est pourquoi on recommande l’orthosiphon dans le traitement de la cystite et de la goutte. Ces feuilles possèdent aussi des propriétés hypoglycémiantes ce qui peut être utile en appoint dans le traitement du diabète non insulino-dépendant.

En Indonésie, cette plante se consomme sous forme d’infusion mais elle est disponible également sous forme de poudre de feuilles sèches ou encore sous forme de capsules ou de gélules. 

Voici de plus amples présentations sur cette plante : le thé de Java ou l’orthosiphon désigné par le nom scientifique Orthosiphon stamineus est une plante provenant de l’Asie du sud-est. C’est une herbe vivace dressée d’une trentaine à une soixantaine de centimètre de haut.

Cette plante ligneuse a la taille d'un petit arbuste donc elle n’est pas formée de tronc mais d’un ensemble de rameaux. Elle possède de jolies fleurs blanches et bleues portant de longues étamines d’où le surnom de "moustaches de chat". 

Ses feuilles dégagent une odeur très légèrement aromatique et sont récoltées au moment de la floraison qui s’effectue progressivement de bas en haut. 

L'orthosiphon, d'origine malaise, se rencontre à l'état spontané dans toutes les régions tropicales et subtropicales. Il est également cultivé aujourd'hui - sur des terrains appropriés - dans de nombreux pays d'Asie du sud-est et d'Amérique centrale. 

Enfin, il peut éventuellement être cultivé sous serre dans des pays au climat inadapté à sa pousse naturelle.

Il existe des doses moyennes quotidiennes à respecter selon les formes d’utilisation. 

En poudre, il faut en prendre 2 à 3 grammes par jour dans un verre d’eau avant les deux premiers principaux repas. 

Sous forme d’infusion, on doit en boire deux grands bols en milieu de la matinée et de l’après-midi. 

Quant à la durée de traitement, c’est variable en fonction des troubles à soigner et de leur importance. 

Mais généralement, une cure d'orthosiphon dépasse un mois pour pouvoir en bénéficier pleinement, et doit être renouvelée ensuite régulièrement une fois par trimestre pendant quelque temps pour maintenir les résultats obtenus. 

Il est à remarquer que le thé de Java est doté d’une excellente tolérance, il n’engendre aucune accoutumance ni aucun effet secondaire. 

Il peut être utilisé de façon prolongée et avec d’autres thérapies.

Le thé vert

Brûle les excès de calories, supprime la rétention d'eau et réveille le tonus. Lutte efficacement contre l'excès de poids, protège l'organisme contre les radicaux libres.

Le thé est décrit tel un élixir de vie. Célèbre antioxydant, le thé vert s’utilise surtout pour perdre du poids. 

Cet effet est non seulement dû à la catéchine épigallocatéchine-3-galate EGCG mais aussi à la teneur en caféine et en théanine qui ont pour capacité d’augmenter le métabolisme et donc la dépense énergétique.

Très riche en polyphénols (flavanol, flavonoïdes, flavandiol, acide phénolique) qui lui confèrent son exceptionnelle activité antioxydante.

Le thé vert est surtout consommé chez les Chinois et les Japonais. Il est meilleur antioxydant que le thé noir. 

Tous les thés, environ 3000 variétés dans le monde connues actuellement, dérivent tous de la Camellia sinensis. 

La consommation du thé est conseillée en dehors des repas pour éviter la captation du fer alimentaire.

Les japonais et les chinois l’utilisent dans la médecine traditionnelle. Leur croyance misait beaucoup sur le goût amer du thé qui guérit et qui prévient les maladies. 

Aujourd’hui, il est clair que ce sont ses composants dont les antioxydants contenus dans ses feuilles qui font de lui un excellent remède dans presque tous les domaines. 

Ceci s’explique par l’action de ses antioxydants sur les molécules instables que sont les radicaux libres et qui génèrent la destruction des cellules du corps. 

Stimulant général et du système nerveux central en particulier par la caféine qu'il contient, il est intéressant à associer dans des troubles de la mémoire.

Le pissenlit

Contient des flavonoïdes et un principe amer qui stimule les foncions d'élimination de l'organisme. 

Les flavonoïdes sont substances d'origine végétale, notamment présents dans la myrtille ou le pissenlit.

Elles sont très antioxydantes ; les plus connues étant la rutine et la quercétine. 

L’action est anti-inflammatoire et cardioprotectrice. Son action antioxydante est démontrée : en réalité, elle prévient l'oxydation en agissant au début de la chaîne d'oxydation. Elle est liée à l'inhibition des leucotriènes et des prostaglandines ; elle est à la base de la prévention cardiaque.

Combiné à son principe amer, le pissenlit est à la fois protecteur et détoxifiant ce qui en fait un élément incontournable dans une stratégie d’amaigrissement.

Malate de magnésium

Le magnésium contribue à une meilleure disponibilité des lipides, protéines et autres glucides que nous consommons par l’activation de nombreuses d'enzymes.

Par ailleurs, des études récentes démontrent que le magnésium naturel améliore la résistance à l'insuline et constitue un moyen de prévention du diabète lesquels sont directement liés à l'obésité.

Forskoline

La forskoline est extraite d'une plante, Coleus forskohlii aussi appelée Plectranthus barbatus. Plante de la famille des labiées qui pousse en Asie du sud-est. 

C'est dans sa racine que l'on trouve la forskoline active notamment sur l’augmentation du métabolisme avec un effet brûle-graisse.

La gomme guar

Une fibre soluble qui normalise la fonction intestinale et permet de réduire l'appétit car elle "gonfle " au contact avec l'eau. 

Recherches associées : produit naturel pour maigrir - produit minceur naturel bio - produit minceur naturel efficace - thé vert brule graisse avis - remede de grand mere pour maigrir rapidement - aide perte de poids efficace - draineur naturel - traitement de l obésité 

Nos conseils et expérience en phytothérapie

produits naturels à prendre Préambule : Le choix des produits décrits ou des substances qui les composent est le fait de notre expérience et celle de nos confrères auteurs de leurs publications quant à leurs propriétés reconnues en phytothérapie en vue d'une aide réelle à la résolution de cette pathologie ; ces conseils sont délivrés à titre d'exemple, de façon non exhaustive et ne doivent pas priver l'internaute de procéder aux recherches qui lui semblent nécessaires. Par ailleurs, nos conseils ne remplacent ni ne doivent vous priver d'une consultation ou de nous contacter pour toute information complémentaire utile conformément aux conditions générales d'utilisation de notre site .

En première intention à titre d'exemple, le(s) produit(s)...

A lire aussi...

Bibliographie

* Kim SW, Moon SJ, Popkin BM, The nutrition transition in South Korea, Am J of Clin Nut, 2002, 71:44-53
** Effect of green tea catechins with or without caffeine on anthropometric measures: a systematic review and meta-analysis. Phung OJ, Baker WL, et al. Am J Clin Nutr. 2010 Jan;91(1):73-81. Epub 2009 Nov 11. Review
*** Effects of novel capsinoid treatment on fatness and energy metabolism in humans: possible pharmacogenetic implications. Snitker S, Fujishima Y et al. Am J Clin Nutr. 2009 Jan;89(1):45-50.
**** Diabetologia "Insulin regulation of glucose and lipid metabolism in massive obesity"1990, vol. 33, no4, pp. 228-236
***** Alpha-Lipoic Acid Supplementation: A Tool for Obesity Therapy? Carbonelli MG, Di Renzo L, Bigioni M, Di Daniele N, De Lorenzo A, Fusco MA. Department of Neuroscience, Division of Human Nutrition, University of Tor Vergata)