traitement naturel Circulation sanguine

Traitement naturel pour Circulation sanguine

La circulation est chargée de la distribution à tous les organes des éléments indispensables à leur fonctionnement (oxygène, sucre,graisse,...) et de l'élimination des déchets produits par ceux-ci.

Direction scientifique, Dr J. Burgos
Medecin - Acupuncture 

Mise à jour : 2019-04-15 14:48:18

Sommaire

Phytothérapie

Phytothérapie
Par Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe - Iridologue - Nutrithérapie

La circulation sanguine, l'alimentation a un grand rôle à jouer en matière de prévention et certains aliments plus que d'autres.

Une circulation saine apporte à notre organisme l'oxygène et les nutriments dont il a besoin. Si elle devient insuffisante ou de mauvaise qualité, le manque d'approvisionnement et de drainage qu'elle engendre sera alors source de troubles et de maladies, qui peuvent devenir très graves.

Eviter les graisses dites « saturées », ennemies de nos artères

Toutes les graisses d'origine animale sont pourvoyeuses d'acides gras saturés. Les viandes comme le mouton, le bœuf en sont très riches mais ne sont pas les seules. Les charcuteries, les triperies, les bouillons de viande, tout comme les pâtisseries industrielles, les biscuits, les barres chocolatées sont aussi néfastes pour votre circulation sanguine.Evitez de faire cuire vos aliments avec du beurre, qui va de plus devenir « noir » en chauffant et porteur de molécules de Maillard, suspectées d'être cancérigènes. Il en va de même pour les margarines, le saindoux. L'idéal est d'utiliser des huiles de 1ère pression à froid, riches en omégas 9 comme l'huile d'olive, qui peuvent être chauffées, sans risque pour votre santé.

Mieux vaut écarter les aliments riches en sucres

Consommer des sucres raffinés, comme le sucre blanc mais aussi les biscuits, les brioches industrielles, les bonbons, les barres chocolatées, certaines céréales « petit-déjeuner » ne vont qu'augmenter la quantité de sucre dans le sang. Il en va de même pour les plats « tout-préparés » qui peuvent également contenir des sucres cachés. Le taux de sucre dans le sang s'élève sur la consommation de ces aliments, déclenchant la libération d'insuline afin que le glucose peut être utilisé par les cellules du corps pour la production de l'énergie. Trop de consommation de ces types de sucre peuvent mener à une résistance insulinique, débouchant sur le diabète de type2.

De bons réflexes alimentaires ou d'hygiènes de vie à avoir

  • Pensez à boire suffisamment d'eau au cours de la journée : la déshydratation a tendance à rendre le sang plus épais, ce qui entrave sa circulation et fait davantage travailler le cœur.
  • Faites le plein de fibres qui permettent de se protéger contre de nombreuses maladies touchant le cœur et les vaisseaux sanguins. Intégrez dans votre alimentation quotidienne un maximum de fruits et de légumes. Choisissez plutôt la carotte, les petits pois, les haricots verts, les poires, les abricots secs, les pommes qui renferment le plus de fibres.
  • Des polyphénols et des antioxydants aux vertus anti-inflammatoires: ils vont booster la résistance des capillaires, tout en régulant leur perméabilité. Bon nombre de fruits en contiennent, et notamment tous les fruits rouges riches en anthocyanes. Faites du bien à vos artères en consommant régulièrement des myrtilles, du cassis, des mûres, des framboises.
    Pensez également à composer vos menus autour des légumes orangés ou rouges, riches en caroténoïdes, un autre type d'antioxydants tout aussi bénéfique.
  • La vitamine C contenue dans les légumes et dans les fruits sera à apporter régulièrement car elle est un autre apport d'antioxydant incontournable. Les agrumes (citron, orange, mandarine, pmplemousse) en sont pourvoyeurs mais ne sont pas les seuls : le poivron, les herbes fraiches, les fruits rouges en sont également très riches.

De bons omégas pour renforcer le système cardiovasculaire

Privilégiez également dans votre alimentation les poissons gras des mers froides, comme le saumon sauvage, la sardine, le maquereau et le hareng : ils sont riches en acides gras polyinsaturés, les fameux omégas 3. Ceux-ci améliorent la fluidité du sang et aide ainsi à entretenir les vaisseaux sanguins et le cœur. Ils constituent de plus un excellent substitut de la viande. Afin de profiter au maximum de leurs qualités nutritionnelles, cuisinez autant que possible les poissons pêchés en mer, car les poissons d'élevage risquent de contenir des éléments non bénéfiques pour la santé. Pensez également à utiliser des huiles de lin, de colza ou de cameline de 1re pression à froid, pour assaisonner vos salades : ce sont d'autres sources d'omégas 3 toutes aussi intéressantes. Veillez toutefois à ne pas les faire chauffer car elles rancissent à la chaleur.

D'autres aliments pour améliorer sa circulation sanguine

  • le chocolat( ou cacao amer) de par sa richesse en polyphénols : choisir celui qui est à plus de 70% de cacao
  • le resvératrol* contenu dans le vin rouge, un puissant anti-oxydant aux multiples vertus (pas plus de 2 verres de vin par jour)
  • le thé vert, riche en catéchines : privilégiez le thé en vrac biologique afin de mettre tous ses atouts santé de votre côté
  • pensez aux tisanes après le repas, comme celles à base de vigne rouge, connue pour ses bienfaits sur la circulation générale.

Quoi qu'il en soit, une alimentation saine et équilibrée doit être doublée d'une bonne hygiène de vie : modérez la consommation d'alcool, de graisses et de tabac et pratiquez régulièrement du sport.

Recherches associées : mauvaise circulation sanguine traitement naturel - traitement circulation sanguine plantes - aliments mauvais pour la circulation du sang - boisson pour circulation sanguine - mauvaise circulation sanguine que faire - circulation sanguine jambes - améliorer circulation sanguine - medicament pour la circulation sanguine sans ordonnance 

Nos conseils et expérience en phytothérapie

produits naturels à prendre Préambule : Le choix des produits décrits ou des substances qui les composent est le fait de notre expérience et celle de nos confrères auteurs de leurs publications quant à leurs propriétés reconnues en phytothérapie en vue d'une aide réelle à la résolution de cette pathologie ; ces conseils sont délivrés à titre d'exemple, de façon non exhaustive et ne doivent pas priver l'internaute de procéder aux recherches qui lui semblent nécessaires. Par ailleurs, nos conseils ne remplacent ni ne doivent vous priver d'une consultation ou de nous contacter pour toute information complémentaire utile conformément aux conditions générales d'utilisation de notre site .

En première intention à titre d'exemple, le(s) produit(s)...

Associé(s) utilement par exemple avec...

Conseils en nutrition

Phytothérapie

Bibliographie

S. Renaud, Michel de Lorgeril, « Wine, alcohol, platelets, and the French paradox for coronary heart disease », Lancet, vol. 339, no 8808, 1992, p. 1523-6