traitement naturel Constipation

Traitement naturel pour Constipation

La constipation se définit par un ralentissement du transit intestinal. Plus concrètement, on parle de constipation lorsqu'un individu va à la selle moins de trois fois par semaine et qu'il doit effectuer des efforts prolongés pour déféquer.

Direction scientifique, Dr J. Burgos
Medecin - Acupuncture 

Mise à jour : 2019-04-15 15:12:40

Sommaire

Phytothérapie

Phytothérapie
Par Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe - Iridologue - Nutrithérapie

La constipation, ses causes peuvent être multiples mais très souvent, une meilleure alimentation peut être une source d'amélioration, facile à mettre en place.

La constipation est un phénomène très répandu et peut concerner tous les âges. Elle se caractérise par un acheminement lent des selles dans l'intestin et par l'évacuation difficile de selles dures et sèches moins de 3 fois par semaine.

Des aliments qui peuvent ralentir le transit intestinal

  • une alimentation riche en sucre : le sucre blanc mais aussi tous les produits qui en contiennent parfois de façon déguisée comme les sodas, les confiseries, les biscuits, les sauces toutes « prêtes », certaines charcuteries et bien sûr toutes les boissons alcoolisées.
  • des aliments riches en amidon comme la pomme de terre, les pâtes, le riz ( blanc ou complet), la châtaigne
  • certains aliments sont considérés comme constipants car ils absorbent l'eau intestinale, entraînant ainsi une augmentation du volume des selles. C'est le cas de la banane, de la carotte, du coing et du riz.

Bien s'hydrater au quotidien

Boire de l'eau est le premier conseil : un apport insuffisant entraîne un durcissement des selles ce qui favorise la constipation .Quelque soit la saison, pensez à toujours avoir à portée de main votre bouteille d'eau d'au moins 1 litre.

Une alimentation riche en fibres alimentaires

Elle va permettre d'augmenter le volume des selles et donc de favoriser leurs évacuations : elles peuvent donc aider lors de constipation, en veillant toutefois à augmenter leur consommation progressivement afin que l'intestin puisse s'y acclimater.Les fibres alimentaires se retrouvent principalement :

  • dans les produits céréaliers : il faut par contre privilégier les produits céréaliers à grains entiers (ex : pain de petit épeautre, céréales entières...) plutôt que les produits raffinés. Le son* de blé et d'avoine sont très riches en fibres : vous pouvez les consommer en les ajoutant à vos yogourts, à votre bol de soupe, à votre salade de fruits ou tout simplement à votre verre de jus de fruit frais.
  • certains légumes : les légumes verts favorisent plus le transit intestinal. Privilégiez les betteraves, les épinards, petits pois, céleri , fenouil et endive. 
  • des fruits, à consommer frais de préférence : la prune, le kiwi, le fruit de la passion, la framboise, la mûre, la groseille, le raisin, la goyave, la noix et la noisette fraîche, l'orange. Evitez toutefois la banane qui est le fruit le plus riche en amidon.
  • les fruits secs : ils possèdent une forte teneur en fibres et en sels minéraux. Pensez aux pruneaux, abricots secs, figues et à certains oléagineux comme les noix, noisettes et amandes
  • certaines graines comme celles de lin ou de psyllium : les faire tremper toute la nuit à raison de 2 cuillères à soupe dans un verre d'eau. Les graines gonflent et se gorgent d'eau, formant ainsi une masse gélatineuse sans goût qui agira à merveille sur le transit intestinal.
  • des légumineuses : les lentilles, haricots blancs, pois cassés, pois chiche, fèves sont particulièrement conseillés.

Des probiotiques, pour parfaire votre flore intestinale, gage d'une meilleure digestion et d'un bon transit

Pensez aux produits lacto-fermentés tels que la choucroute, le tempeh, les boissons à base de kéfir, riches en bactéries bienfaitrices.

Quelques astuces pour terminer

  • Pensez à consommer les graines et pépins des fruits et légumes qui sont riches en fibres
  • Ne pas éplucher les légumes et les fruits car c'est souvent dans la peau que se logent les précieuses fibres: privilégiez plutôt les produits issus de l'agriculture biologique ou raisonnée, exempts de pesticides.
  • Si vous avez du mal à manger des fruits, pensez à les ajouter dans votre fromage blanc ou votre yaourt 
  • Pensez à augmenter votre consommation de liquides en parallèle de celle de fibres, sinon ces dernières pourraient avoir l'effet contraire à celui escompté.

Boire de l'eau, pratiquer régulièrement une activité physique régulière et adoptez une alimentation spécifique : trois pistes faciles à suivre, qui pourront vous aider rapidement à retrouver un transit normal.


* Evitez toutefois le son si votre intestin est sensiblement irrité. En cas de doute, pensez toujours à demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Nos conseils et expérience en phytothérapie

produits naturels à prendre Préambule : Le choix des produits décrits ou des substances qui les composent est le fait de notre expérience et celle de nos confrères auteurs de leurs publications quant à leurs propriétés reconnues en phytothérapie en vue d'une aide réelle à la résolution de cette pathologie ; ces conseils sont délivrés à titre d'exemple, de façon non exhaustive et ne doivent pas priver l'internaute de procéder aux recherches qui lui semblent nécessaires. Par ailleurs, nos conseils ne remplacent ni ne doivent vous priver d'une consultation ou de nous contacter pour toute information complémentaire utile conformément aux conditions générales d'utilisation de notre site .

En première intention à titre d'exemple, le(s) produit(s)...

Associé(s) utilement par exemple avec...

D'autres exemples de substances ou produits intéressant(e)s à connaître ici, comme...

A lire aussi...