traitement naturel Diarrhées

Traitement naturel pour Diarrhées

Dans le langage courant, le mot diarrhée signifie selles trop liquides. La définition médicale précise que la diarrhée se définit par l'émission de selles dont le poids dépasse 3 grammes par jour. Dans le cas contraire, il s'agit de fausse diarrhée

Direction scientifique, Dr J. Burgos
Medecin - Acupuncture 

Mise à jour : 2018-01-28 14:15:59

Sommaire

Phytothérapie

Phytothérapie
Par Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe - Iridologue - Nutrithérapie

Qui n'a pas été un jour ou l'autre, ne serait-ce qu'en bas âge, où l'on y est particulièrement vulnérable, affecté par la diarrhée ?

Les troubles surviennent en général promptement mais ne durent pas. Il arrive toutefois que sans cause apparente, ils deviennent de plus en plus fréquents ; certains individus souffrent même de diarrhée chronique. La turista ou diarrhée du voyageur est une forme particulière de la maladie.

Le régime alimentaire peut indubitablement, selon des mécanismes d'intolérance complexes, provoquer, aggraver mais aussi soulager la diarrhée, tout comme de réduire de moitié la durée de la période de rétablissement d'une diarrhée sévère.

Quelques produits alimentaires à déconseiller

  • Le lait de vache de par la présence de lactose et de l'intolérance dont il peut être responsable. Certaines personnes n'ont pas ou en quantité insuffisante l'enzyme qui permet de digérer l'un des sucres contenus dans le lait qui s'appelle le lactose. Vous pourrez le remplacer par du lait de soja (si vous n'y êtes pas allergique) ou par des laits végétaux, très riches de plus en acides gras insaturés et beaucoup plus digestes. Une règle à respecter : boire beaucoup de liquides peu sucrés et salés, afin d'éviter la déshydratation. Vous devrez boire autant de liquides qu'il en faut pour remplacer ceux qui auront été éliminés par la diarrhée
  • Le café et les autres boissons caféinées, type Cola sont une cause fréquente de diarrhée chez les personnes qui ont un côlon hypersensible : il peut stimuler les contractions musculaires de l'intestin. De plus, comme il est diurétique, il a également pour effet d'expulser du corps les liquides dont la personne qui souffre de diarrhée a tant besoin.
  • Les jus de fruits, tout comme les boissons gazeuses renferment de hautes concentrations de sucres de fruit, dont le sorbitol et le fructose, souvent à l'origine de la diarrhée des enfants qui ne peuvent les digérer totalement mais également imputables dans le cas de « syndrome du côlon irritable ».Ces sucres se maintiennent dans le gros intestin, dû fait de leur malabsorption et les bactéries vont pouvoir aller livrer bataille, entrainant toute une panoplie de dérangements dans le système intestinal : diarrhée, bien entendu mais aussi des fermentations, des gaz et des crampes abdominales. N'oubliez pas que le sucre absorbe l'eau et les sels du corps, ce qui peut entrainer des vomissements. Le jus de pomme, tout comme le jus de poire et de raisin blanc contiennent une très grande quantité de fructose et de sorbitol. Si vous ne pouvez pas vous priver de jus de fruits, pensez plutôt au jus d'orange pressé qui contient peu de fructose et est exempt de sorbitol. Il sera de plus une source intéressante de vitamine C, essentielle pour « booster » vos défenses immunitaires.
  • Evitez également les liquides « clairs » comme les bouillons de bœuf ou de poulet, trop riches en sel ; le thé trop pauvre en potassium, ces boissons étant insuffisamment nutritives.
  • Evitez les aliments qui favorisent les gaz intestinaux : les légumes secs mais aussi les choux ainsi que les oignons, de part la présence de leurs acides aminés soufrés en grande quantité
  • Attention à l'alimentation riche en fibres : les fibres sont un remède extraordinaire pour soulager nombre de malaises mais une surconsommation de cette substance alimentaire peut conduire à des diarrhées. Il conviendra donc de limiter ses apports en légumes entiers, ceux consommés avec leur pelure, les céréales complètes, le son.

Ne vous mettez surtout pas à jeûner car vous avez de bien meilleures chances de vous rétablir si vous continuez de vous nourrir

Il vous suffit de modifier votre alimentation en privilégiant certains aliments

  • Privilégiez les liquides féculents : eau de riz, de petit épeautre, de pomme de terre, de maïs, préparée avec une eau de source ainsi que les potages aux lentilles et carottes, le porridge au riz, la tapioca

  • Certains fruits vont aideront à calmer ces épisodes de diarrhée : la banane mais aussi la pomme seulement si elle est sous forme de compote ou de purée de fruits. La myrtille tout comme le cassis, de part leur richesse en anthocyanosides détruiront certaines bactéries (dont l'E. Coli ) souvent incriminées dans certains type de diarrhées.

  • Pensez également à consommer des yogourts préparés avec la souche Lactobacillus GG *. Celle-ci survivrait dans le tractus humain pendant plusieurs jours et produirait une substance bactéricide agissant à la manière des antibiotiques. La consommation de ce type de yogourt est dont intéressante en cas de diarrhée, due à la présence d'E.Coli.

  • Enfin, vous pourrez agrémenter vos préparations de type « liquides féculents » en y ajoutant quelques graines de fenugrec, au moment de la cuisson : c'est un anti-diarrhéique puissant utilisé depuis la nuit des temps et qui saura relever vos plats.

Nos conseils et expérience en phytothérapie

produits naturels à prendre Préambule : Le choix des produits décrits ou des substances qui les composent est le fait de notre expérience et celle de nos confrères auteurs de leurs publications quant à leurs propriétés reconnues en phytothérapie en vue d'une aide réelle à la résolution de cette pathologie ; ces conseils sont délivrés à titre d'exemple, de façon non exhaustive et ne doivent pas priver l'internaute de procéder aux recherches qui lui semblent nécessaires. Par ailleurs, nos conseils ne remplacent ni ne doivent vous priver d'une consultation ou de nous contacter pour toute information complémentaire utile conformément aux conditions générales d'utilisation de notre site .

En première intention de prescription, à titre d'exemple, le(s) produit(s)...

Associé(s) utilement par exemple avec...

Documentation

Bibliographie

* Sherwood L.Gorbach, Barry R. Goldin, Université Tufts de Boston