traitement naturel Tension oculaire

Traitement naturel pour Tension oculaire

Cette tension, appelée également pression intra-oculaire (PIO), correspond à la pression régnant à l'intérieur du globe oculaire. Cette tension se situe en moyenne autour de 16 mmHg. En dehors donc d'un suivi régulier chez l'ophtalmologiste, certains nutr

Direction scientifique, Dr J. Burgos
Medecin - Acupuncture 

Mise à jour : 2018-01-28 15:58:58

Sommaire

Phytothérapie

Phytothérapie
Par Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe - Iridologue - Nutrithérapie

La tension intra-oculaire, en dehors donc d'un suivi régulier chez l'ophtalmologiste, certains nutriments et habitudes alimentaires peuvent agir en prévention.

Cette tension, appelée également pression intra-oculaire (PIO), correspond à la pression régnant à l'intérieur du globe oculaire. Cette tension se situe en moyenne autour de 16 mmHg*, son résultat dépendant de l'équilibre permanent entre la fabrication et l'élimination du liquide intra-oculaire ou humeur aqueuse. Une pression trop élevée peut entraîner une destruction des fibres du nerf optique et est facteur de risque de glaucome, de par la compression de l'arrière de l'œil qu'elle exerce. En dehors donc d'un suivi régulier chez l'ophtalmologiste, certains nutriments et habitudes alimentaires peuvent agir en prévention.

Certaines substances à éviter

Evitez le plus possible la consommation de tabac ainsi que de café, ces deux substances pouvant augmenter la pression oculaire. Il en va de même de la consommation de sel, bien connue pour augmenter la tension et qui se trouve souvent sous forme cachée en grandes quantités dans bon nombre de produits. En dehors du sel de table, facile à moduler dans les apports, méfiez-vous des charcuteries, des fromages secs et des plats préparés de façon industrielle : le sel est un conservateur utilisé larga manu dans ce genre d'aliments.

Des anti-oxydants bienfaiteurs

  • Le stress oxydatif provoquerait des modifications de la matrice extracellulaire du trabéculum, un tissu de fibres collagènes situé dans l'angle irido-cornéen et qui assure la filtration de l'humeur aqueuse en dehors de l'œil. Une filtration de mauvaise qualité peut entrainer une augmentation notamment de la pression.
  • Le glutathion, un antioxydant majeur, peut contribuer à faciliter le remodelage du collagène. le glutathion est fabriqué à l'intérieur de la cellule, à partir de son précurseur des acides aminés : la glycine, le glutamate et la cystine. La fabrication de glutathion dans les cellules étant limitée par les niveaux de son soufre, une consommation régulière de chardon-Marie (silymarine), d'asperge, de brocoli, d'épinards, d'avocat, d' oeufs, de curcuma(curcumine), riches en acides aminés soufrés, précurseurs de la cystéine, peut contribuer à augmenter les niveaux de glutathion.
  • L'acide alpha-lipoïque ( AAL) est un antioxydant qui pénètre aussi facilement dans les tissus cérébraux que conjonctifs et augmente les niveaux de glutathion intra-cellulaire .C'est une molécule soufrée présente naturellement dans notre organisme mais dont le taux tend à décliner brutalement avec l'âge. La viande rouge, les levures, la pomme de terre, le brocoli, le cresson, l'épinard sont des sources alimentaires riches en AAL.
  • La famille des caroténoïdes comporte plus de 600 molécules possédant des propriétés antioxydantes. Les plus connues sont le bêtacarotène, le lycopène, la zéaxanthine et surtout la lutéine et l'astaxanthine, très présents au niveau de la membrane des segments externes des photorécepteurs, les plus exposés au stress oxydant. Tous ces caroténoïdes sont de très puissants piégeurs de radicaux libres lipidiques faciles à apporter au quotidien : la tomate, le poivron vert et rouge, les épinards, le foie, le jaune d'oeuf et tous les légumes colorés, en général en sont très pourvus, leur absorption étant augmentée s'ils sont cuits.
  • Privilégiez également les anthocyanes de certains fruits, d'autres types d'anti-oxydants protecteurs, surtout contenus dans la myrtille (Vaccinium myrtillus) mais aussi dans le sureau, le cassis, la groseille et la mûre.

Un bon équilibre des familles d'acides gras poly-insaturés à longue chaîne

Le ratio alimentaire des acides gras oméga-3/oméga-6 de l'alimentation pourrait moduler l'équilibre de la pression intraoculaire. De plus, les omégas 3 sont essentiels au phénomène de photo-transduction, assuré par la rétine. Un régime pauvre en oméga-3 et riche en oméga-6 pourrait favoriser une augmentation de la pression intraoculaire par défaut de synthèse de la prostaglandine (PGE2) ainsi que par une diminution relative du drainage uvéoscléral. Nous consommons trop d'omégas-6 :nos habitudes alimentaires portent ce ratio à 3/20 alors que dans l'idéal, il devrait être de 3/5. Pour rétablir la balance, consommez régulièrement des poissons frais comme le maquereau, la sardine, le hareng, du saumon, des noix, des graines de lin, de l'huile de camelin ou de lin, des légumes verts foncés comme les épinards et le chou et du pourpier.

En prévention du glaucome

La pression intra-oculaire pouvant entrainer un glaucome dans 1/3 des cas, la vitamine C** facile à consommer chaque jour, peut contribuer à agir en prévention. Cette vitamine est très présente dans bon nombre d'aliments que l'on ne soupçonne pas toujours : cassis, citron, groseille, goyave, mandarine, melon, pamplemousse, cerise, pêche, poire, abricot en ont d'excellentes sources mais pas seulement. Il en va de même pour les légumes comme le poivron, les herbes fraiches, la mâche, le pissenlit, le chou, le cresson, l'aubergine, le navet, le poireau, la pomme de terre, le radis, la tomate, l'artichaut et la laitue. Certains abats (rognon) et coquillages en contiennent une petite part.

Nos conseils et expérience en phytothérapie

produits naturels à prendre Préambule : Le choix des produits décrits ou des substances qui les composent est le fait de notre expérience et celle de nos confrères auteurs de leurs publications quant à leurs propriétés reconnues en phytothérapie en vue d'une aide réelle à la résolution de cette pathologie ; ces conseils sont délivrés à titre d'exemple, de façon non exhaustive et ne doivent pas priver l'internaute de procéder aux recherches qui lui semblent nécessaires. Par ailleurs, nos conseils ne remplacent ni ne doivent vous priver d'une consultation ou de nous contacter pour toute information complémentaire utile conformément aux conditions générales d'utilisation de notre site .

En première intention à titre d'exemple, le(s) produit(s)...

D'autres exemples de substances ou produits intéressant(e)s à connaître ici, comme...

Documentation

Bibliographie

* HAS -Haute Autorité de Santé -Recommandations en santé publique -Rapport d'orientation. Dépistage et diagnostique précoce du glaucome : problématique et perspective en France Novembre 2006
** Ringsdorf WM Jr, Cheraskin E. Ascorbic acid and glaucoma: a review. J Holistic Med, 1981;3:167B72.