traitement naturel Herpes labial

Traitement naturel pour Herpes labial

L'herpès labial se caractérise par l'apparition de petites vésicules transparentes et douloureuses se localisant sur et autour des lèvres. Appelé communément "bouton de fièvre"...

Direction scientifique, Dr J. Burgos
Medecin - Acupuncture 

Mise à jour : 2019-04-04 15:51:11

Sommaire

Phytothérapie

Phytothérapie
Par Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe - Iridologue - Nutrithérapie

Introduction au traitement naturel de l'herpes labial 

Plusieurs pistes dont l'alimentation peuvent contribuer à la disparition de l'herpès labial

L'herpès labial ou bouton de fièvre est provoqué par un virus contagieux. Une fois survenue la première crise d'herpès, le virus restera à vie dans l'organisme. Bon nombre de facteurs peuvent en déclencher sa poussée : la fatigue, la fièvre, le stress, lors du cycle menstruel et parfois certains composants alimentaires. Plusieurs pistes sont possibles pour le faire disparaitre au plus vite comme la piste médicamenteuse, des solutions plus naturelles à base de plantes ou de certains micro- ou macro nutriments.

Un acide aminé à éviter : l'arginine

L'arginine est l'un des 20 acides aminés qui composent nos protéines mais qui aurait la fâcheuse tendance de permettre la multiplication du virus, voir de le réactiver. Mieux vaut donc s'abstenir de consommer des aliments connus pour leur haute teneur en cet acide aminé : choux de Bruxelles, petits pois, les légumineuses, certaines céréales, comme le riz brun, l'avoine et le sarrasin, ainsi que la viande rouge, la volaille, les produits laitiers et les oléagineux (amande, noisette, noix de cajou, noix de Macadamia), noix de coco.

La lysine *, un acide aminé hostile au virus

  • D'après les résultats d'essais cliniques, la lysine, prise en prévention, peut contribuer à diminuer la récurrence et la gravité des crises d'herpès labial et accélérer la guérison chez certains sujets. La lysine agirait en inhibant notamment le métabolisme de l'arginine. La lysine est considérée comme un nutriment essentiel, car l'organisme ne peut la fabriquer et doit la puiser dans certains aliments.
  • La difficulté réside dans le choix des protéines, qui sont à la fois des sources de lysine et d'arginine : mieux vaut privilégier ceux ayant un rapport lysine/arginine élevé. La viande maigre (veau, dinde), le poisson, les huîtres, les oeufs, les haricots blancs, le soja sous toutes ses formes( tofu, edamame, lait), le maïs, le germe de blé, les fèves, les pois chiches, la levure de bière et la choucroute en sont de bonnes sources.
  • En général, mieux vaut donc éviter les aliments riches en arginine et pauvres en lysine, comme surtout le chocolat, les noix et les graines, le blé débarrassé de son germe afin de ne pas atténuer l'effet bénéfique de la lysine.

Traitement naturel de l'herpes labial 

Des HE désinfectantes et antivirales puissantes

  • HE de Palmarosa est remarquablement efficace en cas de problèmes cutanés, mycosiques, cicatriciels et eczémateux. Elle régule la transpiration
  • HE de Niaouli présente des qualités décongestionnantes veineuses et radioprotectrices, freinant le vieillissement de la peau. C'est un antiseptique.
  • HE de Tea Tree est une des HE les plus polyvalentes en aromathérapie ; elle est antibactérienne puissante à large spectre, fongicide, antivirale et immunostimulante.
  • HE de Bois de Rose a été sélectionnée pour ses propriétés anti-infectieuse, antifongique et antivirale, mais aussi pour sa très bonne tolérance pour la peau et sa capacité régénératrice cellulaire.
  • HE de Clou de Girofle est un stimulant général, un excellent antalgique et possède des propriétés anti-oxydantes. C'est aussi une HE anti-infectieuse, antibactérienne puissante, antivirale et antifongique.
  • HE de Menthe des Champs, très riche en menthol est antalgique, resserre les parois des vaisseaux et augmente l'activité des HE qui lui sont associées

Renforcer l'immunité, des substances naturelles pour face au virus

  • En préventif comme en curatif, il est important de renforcer ses défenses immunitaires et notamment par l'utilisation de certaines plantes comme l'Echinacéa ** et le Cynorrhodon, qui ont fait leur preuve.
  • Optez le plus possible pour une diète composée d'aliments biologiques, qui regorgent de toutes leurs vitamines et oligo-éléments essentiels : les aliments stérilisés, chauffés ont perdu toutes leurs vertus antioxydantes.
  • Privilégiez les baies rouges, comme celles de myrtilles, de cassis, de groseilles, riches en vitamine C , tout comme le citron, facile à accommoder dans les plats.
  • Une cuillère de propolis, dans un peu de miel ou d'huile végétale de colza ou d'olive : cet antibiotique naturel fabriqué par les abeilles est un excellent immuno-stimulant.
  • Le manque d'exercice physique reste une des premières causes de l'affaiblissement des défenses immunitaires : les experts conseillent de pratiquer au moins 30 minutes d'exercices physiques par jour pour activer la circulation du sang et notamment des globules blancs, renforçant ainsi le système immunitaire.

Un oligo-élément à mettre dans votre assiette : le zinc ***

Une lotion ou un gel, appliquée localement et contenant du zinc peut accélérer la guérison des poussées d'herpès labial. Mais l'action sera complète si en traitement de fond, l'organisme est boosté en apports de zinc : c'est alors tout le système immunitaire qui en profite. Les aliments les plus riches sont les huîtres, les coquillages en général, les germes de blé, le foie (abat), la farine de sésame et tahini, le rôti de boeuf. Les graines de potiron, de courges, de pastèque ainsi que le chocolat en sont d'excellentes sources mais ils contiennent également de l'arginine : mieux vaut donc s'en abstenir.

Soyez plus vigilant si vous consommez des céréales : elles contiennent de l'acide phytique qui se lie au zinc et gêne son absorption au niveau intestinal. Mieux vaut donc éviter d'associer une portion de protéines animales et de céréales.

Attention au stress

  • Les situations de stress intense peuvent entraîner, en plus d'une poussée d'herpès, une carence en lysine, ce qui peut provoquer une chute des défenses immunitaires. Une plante semble se dégager du lot : elle agit sur les troubles nerveux et digestifs( souvent liés), a des propriétés antioxydantes et antimicrobiennes et inhiberait le virus de l'herpès simplex : il s'agit de la mélisse ****. Faites-vous donc régulièrement des tisanes ou décoction de cette plante, en plus des techniques de relaxation ou des moments de loisirs agréables que vous vous accordez : faire baisser la pression peut vous aider à espacer les poussées d'herpès.
  • Un moyen de vous prémunir contre l'herpès est d'identifier le facteur qui chez vous va déclencher la crise d'herpès : cela vous permettra d'agir en conséquence.

Nos conseils et expérience en phytothérapie

produits naturels à prendre Préambule : Le choix des produits décrits ou des substances qui les composent est le fait de notre expérience et celle de nos confrères auteurs de leurs publications quant à leurs propriétés reconnues en phytothérapie en vue d'une aide réelle à la résolution de cette pathologie ; ces conseils sont délivrés à titre d'exemple, de façon non exhaustive et ne doivent pas priver l'internaute de procéder aux recherches qui lui semblent nécessaires. Par ailleurs, nos conseils ne remplacent ni ne doivent vous priver d'une consultation ou de nous contacter pour toute information complémentaire utile conformément aux conditions générales d'utilisation de notre site .

En première intention à titre d'exemple, le(s) produit(s)...

Associé(s) utilement par exemple avec...

Bibliographie

* Thein DJ, Hurt WC. Lysine as a prophylactic agent in the treatment of recurrent herpes simplex labialis.Oral Surg Oral Med Oral Pathol. 1984 Dec;58(6):659-66.
** Stimpel M, Proksch A, et al. Macrophage activation and induction of macrophage cytotoxicity by purified polysaccharide fractions from the plant Echinacea purpurea.Infect Immun 1984 Dec;46(3):845-9.
*** Shankar AH, Prasad AS: Zinc and immune function: the biological basis of altered resistance to infection. Am J Clin Nutr 1998 Aug;68(2 Suppl):447S-463S
**** Mélisse Dimitrova Z, Dimov B, et al. Antiherpes effect of Melissa officinalis L. extracts. Acta Microbiol Bulg 1993;29:65-72 / Mencherini T, Picerno P, et al. Triperpene, antioxidant, and antimicrobial compounds from Melissa officinalis. Jour. Nt. Prod. 2007; 70(12): 1889-1894.