traitement naturel Asthénie

Traitement naturel pour Asthénie

Asthénie est le terme qui caractérise une dépression de l'état général , entrainant à sa suite des insuffisances fonctionnelles multiples . Cet état fait suite à un effort physique, un travail intense et ne disparaît pas avec le repos ce qui le différenci

Direction scientifique, Dr J. Burgos
Medecin - Acupuncture 

Mise à jour : 2018-03-13 17:02:49

Sommaire

Phytothérapie

Phytothérapie
Par Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe - Iridologue - Nutrithérapie

Toutes les formes d'asthénie exigent un suivi médical régulier mais il est également possible de relier nutrition et asthénie.

Une insuffisance en vitamines ou minéraux peut expliquer un état de fatigue

Ce déficit peut faire suite à un apport insuffisant dans l'alimentation ou à un défaut d'absorption au niveau du tube digestif.

Chacun peut définir la fatigue de manière habituelle comme étant une sensation qui résulte d'un travail excessif, d'un effort ou d'une maladie mais il s'agit là plutôt de lassitude que de fatigue. Il existe plusieurs formes d'asthénie pour lesquelles la démarche diagnostique n'est pas évidente d'ailleurs : l'asthénie somatique, endocrinienne et métabolique, neurologique, néoplasique, hématologique, cardio-vasculaire, iatrogène ainsi que celles liées aux maladies hépatiques et aux états anxieux.

La piste nutritionnelle des vitamines du groupe B à suivre

  • la vitamine B1 que l'on trouve dans les aliments d'origine végétale comme les céréales complètes, la levure de bière, les légumes secs (lentilles), les fruits secs (noisettes, noix,...), les graines (avoine, blé, orge,...), les légumes (la pomme de terre, le chou et les asperges,...). Les sources animales sont essentiellement le porc et le poulet, le foie de divers animaux, les huîtres, les algues, le poisson, le lait et dans le jaune d'œuf
  • la vitamine B2 ( riboflavine ), très représentée dans les abats (foie, rognons, cœur d'animaux), la viande (bœuf, porc), la volaille, les produits laitiers, le blanc d' œufs, le poisson.
    N'oublions pas également les sources végétales comme la levure de bière, le soja, les céréales complètes, certains végétaux (épinards, carottes, laitues, champignons, brocolis, avocats,...), certaines légumineuses (lentilles, pois chiches, flageolets..), certains fruits secs, des graines (sésame, tournesol).
  • dans toutes nos cellules se produisent des réactions métaboliques qui nous fournissent l'énergie dont nous avons besoin. Les vitamines du groupe B et, en particulier la vitamine B3 ( nicotinamide), jouent un rôle essentiel dans la production et l'utilisation de cette énergie. Faites la part belle encore une fois à la levure de bière sèche, les foies d'animaux, les poissons gras ( saumon, flétan), les fruits secs( surtout les amandes), les germes de blé et de riz
  • la vitamine B6 qui est assez répandue dans les aliments courants. Elle est présente essentiellement dans la viande, la volaille, les abats (foie, rognons,...), le poisson, la levure de bière, le jaune d'œuf et les produits laitiers. Mais on retrouve aussi de la vitamine B6 dans des sources moins importantes: les céréales (riz, lin, maïs, pain, céréales complètes), les légumineuses, le germe de céréales (notamment de blé), les fruits secs (noix), les arachides, le cacao, certains fruits (banane, orange) et certains légumes (chou, épinards, tomates, pommes de terre), le soja, le pollen....
  • une anémie due à une carence en fer ou à une malabsorption de la vitamine B9 ( acide folique ). Pensez alors à ajouter dans votre alimentation des aliments riches en cette précieuse vitamine*. La vitamine B9 existe en abondance dans le foie (bœuf, poulet), les légumes verts foncés (épinard, choux de Bruxelles, chou vert, haricots verts, avocat, laitue, mâche, fenouil, concombre,...), les légumineuses (lentilles, pois chiches, soja, haricots en grains...), les levures (levure de bière), le jaune d'œuf, la viande (bœuf et veau), les céréales complètes, les autres légumes (asperges, champignons, betteraves, carottes, pommes de terre, endives,...), les fruits (banane, orange, framboise...), les fruits secs (noix), le lait et le fromage.
  • la vitamine B12 est, avec l'acide folique, essentielle à la formation de l'ADN et des globules rouges. Elle participe également au maintien du système nerveux. Une carence en vitamine B12 entraîne l'anémie pernicieuse (pâleur, perte de l'appétit, essoufflement, perte de poids et parfois troubles neurologiques). On retrouve la vitamine B12 dans les rognons, le foie, les fruits de mer, les sardines, le saumon le hareng et le jaune d'oeuf.

Un acide aminé allié de votre santé

L'arginine est un acide aminé qui, dans notre organisme, va améliorer le système immunitaire, moins efficace en cas d'asthénie. Parmi les aliments les plus riches en arginine, on retrouve la pistache et le lin. Ensuite, viennent les œufs de poisson, le jaune d'œuf, la viande de bœuf, les fèves de soja, la farine de sarrasin, le chocolat amer, la semoule de blé dur, les haricots verts, le lait de coco et de soja, les pommes de terre bouillies et les carottes. D'autres aliments, comme les tomates, les betteraves et d'autres fruits et légumes en contiennent, mais en teneur moins élevée.

Relancer votre système immunitaire

  • la vitamine C stimule les réactions de défense de l'organisme contre les attaques infectieuses (bactériennes ou virales) et renforce notre système immunitaire. Elle est aussi impliquée dans les mécanismes d'absorption intestinale du fer. Attention à manier la vitamine C avec précaution : elle est sensible à l'oxygène, à la chaleur et elle est soluble dans l'eau ! Pour la préserver, il faut stocker le moins possible les aliments frais, limiter leur trempage et enfin les cuire peu de temps et dans peu d'eau. Les vainqueurs toute catégorie sont le cassis, le persil frais, suivi du poivron rouge cru ( et autres couleurs), le radis noir, le kiwi, la fraise, le cresson, la ciboulette fraîche puis les agrumes (orange, citron, limes) et les choux ( chou-fleur cru, rouge cru, choux de Bruxelles et brocolis cuits)
  • le zinc intervient dans le fonctionnement du système immunitaire (lutte contre les maladies infectieuses), et la synthèse des enzymes et des hormones. Il se trouve en petites quantités dans un grand nombre d'aliments, les huîtres crues tenant le palmarès, suivies par les coquillages et les poissons, le pain complet et les légumes secs
  • Il ne faudra pas sous-estimer le facteur psychique pouvant résulter d'un mode de vie ou d'un environnement, générant trop de stress ! Le magnésium, aidé en cela par les vitamines du groupe B et le tryptophane pourra alors être l'une des réponses.

Nos conseils et expérience en phytothérapie

produits naturels à prendre Préambule : Le choix des produits décrits ou des substances qui les composent est le fait de notre expérience et celle de nos confrères auteurs de leurs publications quant à leurs propriétés reconnues en phytothérapie en vue d'une aide réelle à la résolution de cette pathologie ; ces conseils sont délivrés à titre d'exemple, de façon non exhaustive et ne doivent pas priver l'internaute de procéder aux recherches qui lui semblent nécessaires. Par ailleurs, nos conseils ne remplacent ni ne doivent vous priver d'une consultation ou de nous contacter pour toute information complémentaire utile conformément aux conditions générales d'utilisation de notre site .

En première intention de prescription, à titre d'exemple, le(s) produit(s)...

Associé(s) utilement par exemple avec...

D'autres exemples de substances ou produits intéressant(e)s à connaître ici, comme...

Documentation