traitement naturel Irritation vulvaire

Traitement naturel pour Irritation vulvaire

Traitement Naturel Irritation vulvaire - Soigner naturellement la vulvite. Cette maladie gynécologique bénigne mais fréquente peut toucher invariablement les petites filles comme les femmes adultes. Parfois associée à une vaginite, elle...

Direction scientifique, Dr J. Burgos
Medecin - Acupuncture 

Mise à jour : 2020-10-24 12:14:38

Sommaire

Phytothérapie

Phytothérapie
Par Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe - Iridologue - Nutrithérapie

Introduction au traitement naturel de l'irritation vulvaire 

La vulvite, certains macro-ou micronutriments peuvent aider à soigner naturellement la vulvite et en diminuer certains de ses symptômes.

Cette maladie gynécologique bénigne mais fréquente peut toucher invariablement les petites filles comme les femmes adultes.

Parfois associée à une vaginite, elle peut être la conséquence d'un herpès génital, de condylomes ou de la syphilis.

En dehors des traitements classiques, des huiles esentielles locales apaisantes peuvent constituer un traitement naturel pertinent de l'irritation vulvaire et aider à en diminuer certains de ses symptômes.

Traitement naturel de la vulvite

Une application locale externe sur le pourtour vaginal d'huiles essentielles et végétales naturelles spécifiques s'avèrera favorable pour soigner naturellement l'irritation vulvaire par leur action de réhydratation cutanée, désinfectante et antivirale, antibactérienne, antifongique et cicatrisante ; il s'agit par exemple de...

  • HE de Palmarosa est remarquablement efficace en cas de problèmes cutanés, mycosiques, cicatriciels et eczémateux. Elle régule la transpiration.
  • HE de Niaouli présente des qualités décongestionnantes veineuses et radioprotectrices, freinant le vieillissement de la peau. C'est un antiseptique.
  • HE de Tea Tree est une des HE les plus polyvalentes en aromathérapie ; elle est antibactérienne puissante à large spectre, fongicide, antivirale et immunostimulante.
  • HE de Bois de Rose a été sélectionnée pour ses propriétés anti-infectieuse, antifongique et antivirale, mais aussi pour sa très bonne tolérance pour la peau et sa capacité régénératrice cellulaire.
  • HE de Clou de Girofle est un stimulant général, un excellent antalgique et possède des propriétés anti-oxydantes. C'est aussi une HE anti-infectieuse, antibactérienne puissante, antivirale et antifongique.
  • HE de Menthe des Champs, très riche en menthol est antalgique, resserre les parois des vaisseaux et augmente l'activité des HE qui lui sont associées

Une flore à restaurer

Après un traitement antibiotique souvent prescrit lors de vulvite, la flore vaginale se trouve le plus souvent déséquilibrée, du fait d'une augmentation du pH vaginal liée à ce type de médicament. Lactobacillus et Bifidus représentent des apports de probiotiques naturels. Ces souches ont par ailleurs une action anti-candida, de part la production de biotine B8 qu'elles génèrent, inhibant ainsi en partie la transformation du candida de levure en moisissure.

Une carence en certaines vitamines

Une carence dans les vitamines du groupe peut être un facteur de risque de vaginites et donc d'apparition également de vulvite notamment les vitamines B. La biotine, également appelée vitamine B7 ou H peut notamment inhiber la prolifération d'une levure, la seule responsable quelquefois d'une vulvite. 

Des omégas mais pas n'importe lesquels

L'ingestion de matières grasses déclenchent dans les cellules de véritables feux d'artifice biochimiques, à la suite de quoi des messagers hormonaux, une fois répandus, vont déclencher des réactions diverses : maux de tête, coagulation du sang, constriction des vaisseaux, réactions inflammatoires et immunitaires.

Bon nombre de processus biologiques, comme l'inflammation sont en partie contrôlées par des substances hormonales (tromboxanes, prostaglandines, leucotriènes) appelées éicosanoïdes. 

L'acide eicosapentaénoïque (AEP appelés souvent EPA) peut-être synthétisé par le corps humain à partir de l'acide alpha-linolénique, mais le taux de conversion est très faible. Il est donc vivement recommandé de complémenter son alimentation par des AEP

Nos conseils et expérience en phytothérapie

produits naturels à prendre Préambule : Le choix des produits décrits ou des substances qui les composent est le fait de notre expérience et celle de nos confrères auteurs de leurs publications quant à leurs propriétés reconnues en phytothérapie en vue d'une aide réelle à la résolution de cette pathologie ; ces conseils sont délivrés à titre d'exemple, de façon non exhaustive et ne doivent pas priver l'internaute de procéder aux recherches qui lui semblent nécessaires. Par ailleurs, nos conseils ne remplacent ni ne doivent vous priver d'une consultation ou de nous contacter pour toute information complémentaire utile conformément aux conditions générales d'utilisation de notre site .

En première intention à titre d'exemple, le(s) produit(s)...

Associé(s) utilement par exemple avec...

D'autres exemples de substances ou produits intéressant(e)s à connaître ici, comme...

A lire aussi...