traitement naturel Acné

Traitement naturel pour Acné

L'acné est une pathologie inflammatoire du follicule sébacé. Celui-ci produit le filament séborrhéique qui s'agglutine en cément: le comédon. Si le follicule est ouvert, il apparaît noir, s'il reste fermé, il s'enflamme et apparaît blanc .

Direction scientifique, Dr J. Burgos
Medecin - Acupuncture 

Mise à jour : 2019-03-28 15:31:51

Sommaire

Phytothérapie

Phytothérapie
Par Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe - Iridologue - Nutrithérapie

Introduction au traitement naturel de l'acné 

On a longtemps réfuté le lien possible entre les poussées d'acné et l'alimentation Mais des études * sont venues étayer l'hypothèse (Pr Cordain et Logan-2002) qu'un régime adapté peut réduire les lésions d'acné.

L'acné touche beaucoup de personnes et de tous les âges. Il existe environ 50 formes d'acné, avec des types d'acné allant de léger à très sévère. On estime que 80% des gens pourront souffrir d'acné à un moment de leur vie. Les causes en sont multiples : bactéries, un facteur génétique, une sécrétion d'androgènes produisant un excès de sébum, une hyperkératinisation, sans oublier la pollution, le stress, une mauvaise hygiène corporelle et alimentaire, pour ne citer que les principales.

On pourra procéder par une action locale par l'application d'huile essentielles spécifiques. En même temps...

Préférez une alimentation riche en fibres plutôt qu'en sucre et en graisse

  •  Le chocolat est souvent incriminé dans les poussées d'acné. Or, ce n'est pas tant la matière première qui est néfaste mais surtout toutes les graisses hydrogénées qu'il peut contenir. Lors de la digestion, votre pancréas va sécréter de l'insuline pour digérer les graisses qui, elle, libère les hormones androgènes. Ces hormones augmentent la sécrétion de sébum qui obstrue les pores et favorise l'arrivée de boutons. Eviter donc si possible le chocolat au lait, les crèmes et autres produits chocolatés (barres chocolatées) mais également tous les produits gras en général, contenant des acides gras saturés (viandes grasses, gâteaux secs, charcuteries, frites, chips ...)
  • évitez les produits sucrés et ceux à index glycémique élevé (pâtes, pain blanc, pommes de terre..). Ceux-ci vont exposer à un hyperinsulinisme qui aura pour effet d'élever les androgènes circulants, la production d'IGF-1 ** (insulin-like growth factor ) et une réduction de l'activité des récepteurs nucléaires des rétinoïdes. Résultats : la production de sébum et la kératinisation folliculaire sont augmentées. Privilégiez plutôt les céréales semi- ou complètes.
  • Réduisez, voir supprimez votre consommation de produits laitiers : lait, fromage, yaourt. Ces produits pourraient contenir des constituants hormonaux ou des molécules influençant les hormones endogènes ( stimulation de la production d'IGF-1). De plus, les produits laitiers augmentent l'acidité de l'organisme et favorise l'action péjorative des hormones androgéniques.
    Vous pouvez les remplacer par des laits végétaux sans oublier nos chers légumes riches également en calcium.

Les bonnes attitudes à adopter, certaines substances naturelles

Des vitamines et oligo-éléments intéressants pour soigner l'acné au naturel

  • consommez tout d'abord le plus possible des fruits et légumes crus ou cuits à la vapeur, qui gardent ainsi toutes leurs vitamines
  • les vitamines du groupe B et plus particulièrement la vitamine B6 qui sert à réguler la sécrétion de sébum. Présente dans le soja, les bananes et les noix, elle permet une réduction voire une élimination des acnés peu sévères.
  • la vitamine B3 ( nicotinamide) car cette molécule va agir sur les médiateurs de l'inflammation et est présente naturellement dans le thon et les sardines, le foie mais aussi dans le pain complet et les légumes verts .
  • la vitamine B12 ne devra pas être oubliée : un peu de levure de bière sur vos plats au moment de servir et le tour est joué !
  • les vitamines C et E, pour leur pouvoir antioxydant : à vous les fruits rouges, les agrumes, les poivrons, les brocolis, les herbes fraîches et l'huile végétale de germe de blé, riche en vitamine E
  • la vitamine A, qui si elle est en quantité insuffisante dans l'organisme, peut être à l'origine de troubles cutanés : vous la trouverez dans le foie, les œufs, la carotte, l'abricot frais et le melon. Pensez également aux épinards, au chou, au cresson, à la laitue qui en plus d'être riches en vitamine A, apportent également de la chlorophylle, élément reconnu pour purifier le sang et s'opposer aux irruptions cutanées.
  • les omégas 3 qui vont calmer le terrain inflammatoire : faites donc la part belle aux petits poissons gras, aux crustacés mais aussi aux huiles végétales de 1ère pression à froid de colza, de lin, de cameline ainsi qu'au pourpier 

Des oligo-éléments qui jouent un rôle essentiel dans le traitement naturel de l'acné

  • pensez à « consommer » du zinc car cet oligo-élément joue un rôle essentiel dans l'immunité de la peau et permet de réduire la sécrétion de sébum. Pour de nombreuses personnes, les apports en zinc sont insuffisants du fait d'une alimentation appauvrie ou de la pratique d'un sport qui en abaisse les stocks par sudation. Le zinc est présent dans les céréales complètes, les fruits de mer, les lentilles, le cresson et le soja
  • le magnésium qui va réduire le « terrain » stress, facteur dont le niveau a été corrélé avec la sévérité de l'acné. Les oléagineux comme les amandes, les noix, les noisettes, les noix du Brésil sans oublier les algues et le pain complet auront toute leur place.
  •  le cuivre qui a des propriétés anti-infectieuses : c'est l'autre composante du bouton d'acné.Les huîtres, le foie, les fruits secs, le pain complet mais aussi les fruits secs en sont riches.
  • le soufre qui va permettre de diminuer la séborrhée ( par le biais de la sulfuro-conjugaison hépatique). Pensez à ajouter dans votre alimentation des légumineuses ( lentilles, haricot azukis, pois chiches), des légumes racines ( carottes, navets, panais, betteraves) et du poisson
  •  vous pouvez terminer votre repas par une tisane de bardane, de romarin ou de fumeterre, plantes qui vont aider à détoxiquer de manière naturelle votre organisme. La bardane a plutôt tendance à faire sortir les
    boutons car elle favorise l'émonctoire cutané. Le fumeterre, quant à lui, aide à éliminer la surcharge
    grasse qui aggrave la séborrhée, en drainant au niveau biliaire et hépato rénal

Et si, pour lutter contre l'acné et les imperfections de la peau naturellement, vous adoptiez la cuisine méditerranéenne ?

La cuisine méditerranéenne est considérée comme faisant partie des alimentations les plus saines au monde. Elle est riche en poisson, en fruits et légumes frais, en fruits secs, en ail, thym, basilic et romarin et en huile d'olive : tout ce qu'il vous faut pour faire face au problème d'acné. En favorisant plutôt des apports en produits plus naturels et une alimentation saine, vos carences en certaines vitamines et en oligo-éléments pourront ainsi être évitées.


* Spencer EH, Ferdowsian HR, Barnard ND. Diet and acne: a review of the evidence. Int J Dermatol. 2009 Apr;48(4):339-47.
** Melnik BC, Schmitz G. Role of insulin, insulin-like growth factor-1, hyperglycaemic food and milk consumption in the pathogenesisof acne vulgaris. Exp Dermatol. 2009 Oct;18(10):833-41.

Nos conseils et expérience en phytothérapie

produits naturels à prendre Préambule : Le choix des produits décrits ou des substances qui les composent est le fait de notre expérience et celle de nos confrères auteurs de leurs publications quant à leurs propriétés reconnues en phytothérapie en vue d'une aide réelle à la résolution de cette pathologie ; ces conseils sont délivrés à titre d'exemple, de façon non exhaustive et ne doivent pas priver l'internaute de procéder aux recherches qui lui semblent nécessaires. Par ailleurs, nos conseils ne remplacent ni ne doivent vous priver d'une consultation ou de nous contacter pour toute information complémentaire utile conformément aux conditions générales d'utilisation de notre site .

En première intention à titre d'exemple, le(s) produit(s)...

Bibliographie

* Spencer EH, Ferdowsian HR, Barnard ND. Diet and acne: a review of the evidence. Int J Dermatol. 2009 Apr;48(4):339-47.
** Melnik BC, Schmitz G. Role of insulin, insulin-like growth factor-1, hyperglycaemic food and milk consumption in the pathogenesisof acne vulgaris. Exp Dermatol. 2009 Oct;18(10):833-41.