traitement naturel Rétinopathie diabétique

Traitement naturel pour Rétinopathie diabétique

La rétinopathie est un terme qui désigne toutes les affections qui touchent la rétine. La rétinopathie diabétique correspond à une variété d'atteinte de la rétine due au diabète sucré

Direction scientifique, Dr J. Burgos
Medecin - Acupuncture 

Mise à jour : 2018-01-28 15:47:47

Sommaire

Phytothérapie

Phytothérapie

Dossier selon Dr TAILLEFER 

La rétinopathie diabétique 

La rétinopathie diabétique est avant tout une pathologie vasculaire touchant les petits vaisseaux de la rétine.

Elle est aussi fréquente au cours du diabète de type 1 (insulino-dépendant) que du diabète de type 2 souvent associé, lui,  à une hypertension artérielle et une obésité.

L'incidence de la rétinopathie du diabète de type 2  augmentera avec l'âge car les lésions vasculaires sont directement dépendantes de la durée de l'hyperglycémie

Tout diabétique doit être surveillé au niveau de sa rétine :

- En l'absence de rétinopathie ou en cas de rétinopathie minime un examen annuel est suffisant

- En cas de rétinopathie plus grave une surveillance tous les 4 à 6 mois peut-être nécessaire.

L'effet bénéfique sur la rétinopathie d'un bon équilibre glycémique a été démontré chez les diabétique de type 1 et 2  auquel il faut ajouter l'effet lui aussi bénéfique d'un bon équilibre tensionnel chez les diabétiques de type 2.

En effet la rétinopathie diabétique est directement la conséquence de la durée l'hyperglycémie car dans ce cas il y a activation de la voie de l'aldose réductase accumulation de sorbitol et de fructose en intracellulaire et phénomènes de glycation protéique augmenté. C'est à dire l'attachement de sucres sur des acides aminés composant les protéines( glycosylation) et donc dénaturation de ces protéines qui ne peuvent ni remplir leur rôle ni être éliminées et qui donc s'accumulent.

Ces protéines glycosylées conduisent au développement de radicaux libres qui endommagent les structures tissulaires en particulier ici la paroi interne des petits vaisseaux et qui entraînent une déplétion du glutathion. Ce qui entraîne une plus grande quantité de radicaux libres non neutralisés etc...

Il a été montré que les patients diabétiques avec une rétinopathie ont de plus hauts niveaux de produit d'oxydation appelé malondialdéhyde par rapport à ceux diabétiques aussi mais sans rétinopathie et avec un meilleur contrôle de leur glycémie.

Parallèlement et complémentairement au traitement médical classique il est donc particulièrement indiqué de faire bénéficier les diabétiques d'un traitement par des anti-oxydants classiques tels la vitamine C, la Vitamine E, Le sélénium

Mais aussi de :

- l'acide alpha-lipoïque de forme R qui prévient la glycosylation protéique, inhibe l'aldose-réductase , est un puissant anti oxydant à la fois en milieu aqueux et en milieu lipidique, permet la régénération directe de la vitamine C et indirecte de la vitamine E et qui permet d'augmenter les niveaux intra-cellulaire de glutathion et de coenzyme Q10.

- de la Quercetine du fait de ses propriété anti-oxydantes et surtout inhibitrices de l'aldose réductase.(21)

- de magnésium car de bas niveaux de magnésium, indispensable à l'intégrité vasculaire, ont été trouvés bas chez beaucoup de diabétiques avec rétinopathie.

- De Vitamine B6 qui peut avoir un rôle préventif (22)

- du zinc parce que deux importantes enzymes nécessaires au bon fonctionnement rétinien en requièrent.

- de la lutéine qui semble plus adaptée que le béta carotène et qui constitue le principal anti-oxydant caroténoïde de la rétine

- de l'acétyl-Lcarnitine pour son rôle anti-glycation largement démontré par son utilisation très favorable et déjà ancienne dans les neuropathies diabétiques.

Enfin :

- Du Ruscus dont il a été montré l'action plus favorable que la troxérutine dans les complications de micro-angiopathie ( 23)

- du vaccinium myrtillus à au moins 25 % d'anthocyanosides, anthocyanosides qui ont un effet stabilisant sur le tissu conjonctif, 23 , qui diminuent la fragilité capillaire par de puissants effets anti-oxydants et qui ont une particulière affinité pour la rétine.

- et du ginkgo biloba dont il a été montré qu'il pouvait améliorer lla vision des couleurs chez des patient avec rétinopathie évoluée (24)

Donc améliorer le flux sanguin, normaliser les niveaux de glycémie et corriger les perturbations métaboliques sous jacentes sont les trois principaux objectifs que doit viser à atteindre la prise en charge thérapeutique complémentaire de la rétinopathie diabétique.


Nos conseils et expérience en phytothérapie

produits naturels à prendre Préambule : Le choix des produits décrits ou des substances qui les composent est le fait de notre expérience et celle de nos confrères auteurs de leurs publications quant à leurs propriétés reconnues en phytothérapie en vue d'une aide réelle à la résolution de cette pathologie ; ces conseils sont délivrés à titre d'exemple, de façon non exhaustive et ne doivent pas priver l'internaute de procéder aux recherches qui lui semblent nécessaires. Par ailleurs, nos conseils ne remplacent ni ne doivent vous priver d'une consultation ou de nous contacter pour toute information complémentaire utile conformément aux conditions générales d'utilisation de notre site .

En première intention à titre d'exemple, le(s) produit(s)...

Associé(s) utilement par exemple avec...

D'autres exemples de substances ou produits intéressant(e)s à connaître ici, comme...

Conseils en nutrition

Phytothérapie

Documentation

Bibliographie