Dégénérescence maculaire et alimentation

Dégénérescence maculaire et alimentation

Dégénérescence maculaire et alimentation - Les aliments à éviter ou privilégier en cas de DMLA. Pour garder vos yeux en pleine forme, la piste nutritionnelle semble prometteuse. La dégénérescence maculaire liée a l'âge ou DMLA est la première......

Direction rédactionnelle, Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe - Iridologue - Nutrithérapie

Mise à jour : 2021-04-29 16:05:06

Sommaire

Par Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe - Iridologue - Nutrithérapie

Les aliments à éviter ou privilégier en cas de dégénérescence maculaire

L'alimentation, une aide au traitement naturel de la DMLA 

Pour garder vos yeux en pleine forme, la piste nutritionnelle semble prometteuse

La dégénérescence maculaire liée a l'âge ou DMLA est la première cause de cécité dans le monde industrialisé et la prévalence de cette maladie risque encore d'augmenter dans les prochaines années à cause du vieillissement de la population occidentale.

Les traitements disponibles ne concernent qu'une partie des cas (DMLA néovasculaires) et n'évitent pas toujours le développement de déficiences visuelles sévères.

Outre le traitement naturel de la DMLA, certains facteurs préventifs sont capables de d'empêcher ou de ralentir le développement de la maladie .

Les aliments à privilégier en cas de dégénérescence maculaire

Les omégas 3 pour prévenir la DMLA

La rétine est une membrane dans le fond de l'œil. Elle est composée de l'association de la rétine neurale et d'un épithélium pigmentaire. Ce dernier est un tissu protecteur qui permet d'apporter les éléments nutritifs de l'extérieur vers la rétine.

Avec le vieillissement, cet épithélium pigmentaire est de moins en moins capable d'apporter les nutriments nécessaires à la rétine et d'en éliminer les résidus. Or, l'épithélium ainsi que la rétine sont particulièrement riches en acides gras polyinsaturés (surtout la DHA, un dérivé des célèbres Oméga 3). Consommer de bons omégas 3 pourraient avoir un effet protecteur et sont faciles à apporter au quotidien via l'alimentation.

Les caroténoïdes* bénéfiques pour la santé de notre vision

Ce sont de puissants antioxydants comprenant les carotènes d'une part (carotène et lycopène) ; les xanthophylles d'autre part (lutéine, zéa- et astaxanthine) et richement pourvus en pigments oranges ou jaunes. La lutéine et la zéaxanthine sont des composants majeurs de la macula et il y aura tout lieu de les privilégier dans vos apports quotidiens.

La vitamine E, un puissant antioxydant

Elle permet d'inhiber la synthèse des prostaglandines qui sont pro-inflammatoires et c'est un antioxydant majeur au niveau des graisses, tout en renforçant les défenses immunitaires. L'huile de végétale de germe de blé est l'aliment qui en contient le plus ( 21mg pour 15ml). Pensez aussi aux amandes, aux noisettes, aux graines de tournesol, à l'avocat. L'apport nutritionnel recommandé (ANR) en vitamine E, est fixé à 15 mg d'alpha-tocophérol (la forme naturelle) par jour. Une autre source d'antioxydants est celle des bioflavonoïdes, contenus dans les extraits de pépins de raisin (OPC), qui découpleront l'action de la vitamine E s'ils lui sont associée.

Les aliments riches en vitamines C

Cette vitamine C permet de régénérer la vitamine E, qui deviendrait sinon pro-oxydante et perdrait ainsi ses atouts d'antioxydants. Elle a de plus une fonction très importante dans la protection de la fonction endothéliale.

Deux oligo-éléments incontournables : le zinc et le sélénium

Ainsi, la prévention de la DMLA pourrait passer par une alimentation équilibrée, suffisamment riche en Oméga 3, en antioxydants majeurs mais avant tout par la suppression des autres facteurs de risque que sont le tabagisme, l'hypertension et le surpoids.

* Age-Related Eye Disease Study Research group. A randomized, placebo-controlled, clinical trial of high-dose supplementation with vitamins C and E, beta carotene and zinc for age-related macular degeneration and vision loss : AREDS reports n° 8. Arch Ophtalmol 2001;119:1417-1436

Nos conseils et expérience en phytothérapie

produits naturels à prendre Préambule : Le choix des produits décrits ou des substances qui les composent est le fait de notre expérience et celle de nos confrères auteurs de leurs publications quant à leurs propriétés reconnues en phytothérapie en vue d'une aide réelle à la résolution de cette pathologie ; ces conseils sont délivrés à titre d'exemple, de façon non exhaustive et ne doivent pas priver l'internaute de procéder aux recherches qui lui semblent nécessaires. Par ailleurs, nos conseils ne remplacent ni ne doivent vous priver de consulter votre professionnel.le de santé pour toute information complémentaire utile conformément aux conditions générales d'utilisation de notre site .

En première intention à titre d'exemple, le(s) produit(s)...