traitement naturel Tendinite

Traitement naturel pour Tendinite

Tendinite rime souvent avec inflammation des tendons, cause fréquente de douleurs parfois invalidantes. La tendinite, certains aliments peuvent contribuer à diminuer la douleur et l'inflammation qui y sont souvent associées

Direction scientifique, Dr J. Burgos
Medecin - Acupuncture 

Mise à jour : 2019-04-01 14:27:16

Sommaire

Phytothérapie

Phytothérapie
Par Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe - Iridologue - Nutrithérapie

Introduction au traitement naturel des tendinites 

La tendinite, certains aliments peuvent contribuer à diminuer la douleur et l'inflammation qui y sont souvent associées

Tendinite rime souvent avec inflammation des tendons, cause fréquente de douleurs parfois invalidantes. Les mouvements répétitifs, la pratique d'un sport, mais aussi certaines activités professionnelles ou de loisirs comme tout simplement le bricolage peuvent provoquer une petite déchirure du tendon.

L'alimentation comme premier remède naturel des tendinites 

En dehors d'une prise en charge médicale, associée le plus souvent à une application locale anti inflammatoire ainsi un repos des tendons du membre concerné, certains aliments peuvent contribuer à diminuer la douleur et l'inflammation qui y sont souvent associées.

Des omégas 3 à consommer régulièrement

Ces bonnes graisses jouent en effet un rôle anti-inflammatoire naturel. Pensez donc à ajouter dans votre alimentation au quotidien une huile riche en oméga 3, comme celle de noix, de colza, de cameline et à déguster au moins 3 à 4 fois par semaine des petits poissons gras (hareng, sardine, maquereau, flétan, riches en EPA (acide eicosapentaénoïque) et DHA(acide docosahéxaénoïque).

Du magnésium à toutes les sauces

  • Faire le plein de magnésium, c'est augmenter le seuil de tolérance à la douleur, tout en réduisant parfois la prise d'antalgiques. L'oligo-élément magnésium a une action non négligeable sur la production des prostaglandines de type I, régulant ainsi de façon indirecte l'inflammation.
  • La première source de magnésium est souvent d'origine céréalière : les produits à base de céréales intégrales ou de farine complète apportent de 3 à 5 fois plus de magnésium que les produits raffinés (pain blanc, riz blanc poli ...)
  • Tous les oléagineux peuvent être consommés (sauf si vous êtes allergique à l'un de ces fruits ) : noix d'Amazonie ,amande sèche ,noix du Brésil, noix de cajou, noisette, figue sèche.
  •  Pensez également à l'algue marine Nori, facile à accommoder en tartare ou à servir en soupe.
  • Les légumes secs (pois sec cassé, les haricots blancs secs, pois chiche), les fruits de mer, les poissons, le cassis frais, la banane, le pourpier, les œufs et le cacao en poudre, s'ils sont consommés régulièrement, vous apporteront les doses nécessaires de magnésium dont votre organisme a besoin.

Des épices dans votre assiette

  • En médecine ayurvédique, la médecine traditionnelle de l'Inde, de même que dans les médecines traditionnelles asiatiques, le curcuma a de tout temps était est utilisé pour stimuler la digestion, mais aussi comme anti-inflammatoire. La curcumine, son principe actif majeur (1 200 mg par jour) s'est notamment montrée aussi efficace que la phénylbutazone dans le traitement de l'arthrite rhumatoïde*. En cuisine, cet épice peut relever bon nombre de plats, qu'il soit utilisé en poudre ou frais : son association avec de la pipérine ( poivre) ainsi qu'un acide gras (type huile d'olive) permet de renforcer son action.
  • Le gingembre, qu'il soit lui aussi en poudre ou frais, renferme des gingérols mais aussi des shogaols et des paradols, ce qui justifie son utilisation en médecine ayurvédique pour soulager notamment les douleurs reliées à l'arthrite et aux autres rhumatismes inflammatoires. Incorporé du gingembre dans son alimentation au quotidien est chose facile : pour relever un plat de poisson, en tajine, en sauté de légumes ou tout simplement dans sa tisane ou son thé.

Rétablir un bon équilibre acido-basique

Une alimentation trop acidifiante est souvent synonyme de douleurs dans les tendons, les muscles, de crampes, voir de tremblements. Pour rétablir un équilibre acido-basique dans l'organisme, pensez à écarter les produits laitiers, les viandes mais également les produits comme le vinaigre, les alcools, le sucre raffiné et les charcuteries. Des légumes à chaque repas, associés à une part de protéine permettent en partie d'alcaliniser le terrain acide et de faire pencher ainsi la balance du bon côté. Côté fruit, ayez le réflexe banane, qui est le fruit le plus alcalin par excellence. Pour éliminer ce trop plein d'acidité, source de douleurs articulaires et autres, buvez au moins 1 litre d'eau par jour, faiblement minéralisée (résidu à sec à 180°C < à 100mg).

Les produits naturels pour un traitement naturel de la tendinite

Des formulations de substances naturelles à base d'huiles essentielles originales prennent en compte tous les aspects des phénomènes inflammatoires en usage externe

  • HE de Gaulthérie Couchée ou Wintergreen (contenant 98% de SALICYLATE DE METHYLE), est reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires, antalgiques et cicatrisantes.
  • HE de Romarin Officinal permet de réduire la vasodilatation veineuse souvent présente dans les inflammations.
  • HE de Laurier Noble aux propriétés antalgiques et anti-névralgiques très efficaces.
  • HE de Bouleau Jaune de composition très proche de la Gaulthérie qu'elle potentialise, et complète ses activités en présentant une polarité pour les bourses des tendons.
  • Le Beurre de Karité est un remarquable protecteur de la peau qu'il hydrate et assouplit.
  • Le Polygonum Aviculare, plante très riche en silicium soluble et en fluor, qui a la propriété d'entretenir la souplesse des tendons, et est vasoconstrictrice 
De nombreuses  plantes  et substances naturelles en usage interne ont une action anti-oxydante,  anti-inflammatoire et antidouleur. Nous traiterons  ici  uniquement de quelques  plantes qui dans notre expérience ont apporté un soulagement de  l'inflammation....
  • La boswélie (Boswellia serrata) : l'acide  boswellique  montre  une activité anti-inflammatoire  par  inhibition de la lipooxygénase et de  la  synthèse des  leucotriènes
  • Le gingembre (Zinziber officinalis) diminue les douleurs du genou dans plusieurs études significatives. Son effet  anti-inflammatoire est dû  à l'inhibition des enzymes cyclo-oxygénases et  lipooxygénases.
  • La griffe du chat (Uncaria tomentosa) exerce  une action anti-inflammatoire en inhibant la prostaglandine E2 et le « tumor necrosis factor-alpha ». Son action sur la  mobilité et les douleurs du genou dans  la  polyarthrite est reconnue.
  • La Bétaïne pour son action de stimulation de la production naturelle de s-adénosylmethionine : appelée classiquement SAMe, elle est réputée active dans la dépression. Mais des études récemment publiées montrent une action significative sur la douleur des arthrites par action sur les neurotransmetteurs. En outre, elle stimule la synthèse des protéoglycanes des cartilages. Elle réduit les inducteurs de cytokine et inhibe de manière efficace les COX-2. Favoriser sa production naturelle par un apport suffisant de Bétaïne Glycine Base sera non seulement plus économique mais surtout plus efficace qu'un apport externe du fait d'une assimilation directe et donc physiologique
  • Le curcuma (Curcuma longa) diminue les symptômes de polyarthrite en inhibant également les COX-2, les prostaglandines et les leucotriènes.

Nos conseils et expérience en phytothérapie

produits naturels à prendre Préambule : Le choix des produits décrits ou des substances qui les composent est le fait de notre expérience et celle de nos confrères auteurs de leurs publications quant à leurs propriétés reconnues en phytothérapie en vue d'une aide réelle à la résolution de cette pathologie ; ces conseils sont délivrés à titre d'exemple, de façon non exhaustive et ne doivent pas priver l'internaute de procéder aux recherches qui lui semblent nécessaires. Par ailleurs, nos conseils ne remplacent ni ne doivent vous priver d'une consultation ou de nous contacter pour toute information complémentaire utile conformément aux conditions générales d'utilisation de notre site .

En première intention à titre d'exemple, le(s) produit(s)...

Associé(s) utilement par exemple avec...

Bibliographie

* Deodhar SD, Sethi R, Srimal RC. Preliminary study on antirheumatic activity of curcumin (diferuloyl methane). Indian J Med Res. 1980 Apr;71:632-4. No abstract available. Étude mentionnée dans : The Linus Pauling Institute. Curcumin, Micronutrient Information Center