traitement naturel Contractures musculaires

Traitement naturel pour Contractures musculaires

Les contractures musculaires sont provoqués par une contraction musculaire involontaire, prolongée, et douloureuse. Ces myalgies qu'ils s'agisse de myalgies aigües ou de myalgies chroniques sont dues le plus souvent surtout à une fatique musculaire

Direction scientifique, Dr J. Burgos
Medecin - Acupuncture 

Mise à jour : 2019-04-15 14:43:20

Sommaire

Phytothérapie

Phytothérapie
Par Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe - Iridologue - Nutrithérapie

La contracture peut provenir d'une contraction réflexe visant à protéger le muscle et la ou les articulations en jeu suite à un étirement important. L'origine peut être également une fatigue importante du muscle entraînant des désordres de certaines molécules au niveau cellulaire (calcium, potassium, magnésium). Cette pathologie peut enfin être favorisée par une lésion musculaire récente (élongation, déchirure, contusion...) qui fait que la fibre musculaire n'est pas totalement fonctionnelle.

Du calcium nécessaire pour assurer la contraction musculaire

L'arrivée d'un courant électrique au niveau des fibres entraine une libération de calcium. La contraction prend fin lorsque le calcium est récupéré de manière active par la membrane du muscle (réticulum) mais il reste parfois sur place. Un manque d'ATP ( e composés énergétiques) peut en être la cause : consommez les sucres lents qui sont les meilleurs alliés des muscles en faisant le plein de pâtes, de riz mais aussi de légumineuses. Le calcium pourra vous être fourni par une consommation régulière de fruits secs (surtout les amandes) et les laits végétaux qui y sont associés (une bonne alternative aux produits laitiers), le cresson, le pissenlit, les légumes verts, les choux, l'épinard, le tofu.

Faites le plein de magnésium

Le calcium et le magnésium travaillant de pair, la contracture peut être due à un manque de magnésium et non à un déficit de calcium. Une alimentation riche en ce précieux oligo-élément peut donc prévenir la survenue de troubles de la contraction musculaire, l'un des signes cliniques d'un déficit en magnésium pouvant se manifester par des crampes (nocturnes ou diurnes) mais aussi par des crises de tétanie. Les fruits secs, le cacao, les légumes secs, le pain complet, les agrumes et la pomme représentent d'excellentes sources.

Du sodium qui ne fonctionne pas tout seul

Il gère les entrées et les sorties d'eau dans les cellules mais sert aussi à transmettre les informations du cerveau aux muscles, lors du déclenchement de la contraction musculaire. Les apports en sodium sont largement couverts en général sauf si une pathologie, un régime, une prise de médicaments vous en interdisent sa consommation.Le sodium a besoin de chlore pour assurer l'influx nerveux à l'origine des activations des fibres musculaires.
Dans les aliments, le chlore est essentiellement présent sous forme de chlorure de sodium : les aliments les plus riches en chlore sont également les plus riches en sodium, à savoir le sel de table et de cuisine.

Le potassium* vient compléter le rôle du sodium

Il permet de rétablir l'équilibre des eaux intra et extra cellulaire, tout en participant à la contraction musculaire. Or, de nos jours, on assiste à une surconsommation de chlorure de sodium et à une sous-consommation de sels organiques de potassium : les jeunes français de 2 à 15 ans consomment au quotidien 2,8 g de sodium (7 g de chlorure de sodium) et 2,5 g de potassium. De plus, la transformation de plus en plus poussée des aliments en a réduit les apports. Pensez aux lentilles, pois cassés, champignons, courge, endive, choux, avocat pour booster vos réserves de potassium. Les fruits secs sont faciles à consommer et intéressants de par leur teneur élevée également en cet oligo-élément : abricots secs, bananes et figues sèches, amande, raisin sec, datte.

L'eau : une boisson incontournable

Pour avoir un équilibre entre les eaux extra et intra cellulaires contenues dans le corps, il est nécessaire de maintenir une balance hydrique adéquate. Privilégiez plutôt les eaux minérales riches en bicarbonates (type Vichy St Yorre), si vous pratiquez un sport de façon régulière : elles permettent d'éviter des contractures musculaires, voir des douleurs, tout en permettant une récupération plus rapide. Les bicarbonates vont diminuer l'acidité de l'organisme lié à la production d'acide lactique augmentée lors d'un effort physique. Pensez donc à boire au moins 1litre à 1 litre d'eau par jour quoiqu'il arrive !

Recherches associées : contracture musculaire mollet - décontractant musculaire naturel homéopathie - contracture musculaire dos - douleur musculaire remede grand mere - contractures musculaires stress - contracture musculaire dos omoplate - contracture musculaire huile essentielle - décontractant musculaire phytothérapie 

Nos conseils et expérience en phytothérapie

produits naturels à prendre Préambule : Le choix des produits décrits ou des substances qui les composent est le fait de notre expérience et celle de nos confrères auteurs de leurs publications quant à leurs propriétés reconnues en phytothérapie en vue d'une aide réelle à la résolution de cette pathologie ; ces conseils sont délivrés à titre d'exemple, de façon non exhaustive et ne doivent pas priver l'internaute de procéder aux recherches qui lui semblent nécessaires. Par ailleurs, nos conseils ne remplacent ni ne doivent vous priver d'une consultation ou de nous contacter pour toute information complémentaire utile conformément aux conditions générales d'utilisation de notre site .

Associé(s) utilement par exemple avec...

D'autres exemples de substances ou produits intéressant(e)s à connaître ici, comme...

Documentation

Bibliographie

* He FJ, MacGregor GA (2001): Fortnightly review: Beneficial effects of potassium. BMJ. 323, 497-501