traitement naturel Piqûres d'insectes

Traitement naturel pour Piqûres d'insectes

Traitement naturel Piqûre d’insecte - Les piqûres d'un grand nombre d'insectes sont susceptibles d’entraîner des lésions cutanées (plaie de la peau) qui par réaction immunitaire au venin injecté provoque rougeurs, démangeaisons et gonflement et parfois de

Direction scientifique, Dr J. Burgos
Medecin - Acupuncture 

Mise à jour : 2019-11-13 12:07:20

Sommaire

Phytothérapie

Phytothérapie
Par Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe - Iridologue - Nutrithérapie

Introduction au traitement naturel lors de piqûres d'insectes

Les piqûres d'insectes, certains aliments peuvent également aider à calmer la réaction inflammatoire ainsi que la réaction allergique*

Quelle que soit la piqûre, les symptômes sont habituellement comparables : apparition locale de rougeur, d'enflure et de démangeaisons. Les piqûres d'insectes peuvent provoquer des réactions plus ou moins fortes .C'est le cas notamment des personnes allergiques (environ 3% de la population) qui doivent y prêter une attention particulière et surtout consulter un médecin de toute urgence, en cas de difficulté à respirer, de nausées, de vomissements et d'éruptions cutanées. Le fait d'appliquer en premier lieu une crème localement va soulager les symptômes mais certains aliments peuvent également aider à calmer la réaction inflammatoire ainsi que la réaction allergique *, engendrées par ces piqûres.

Certains aliments à éviter

  • Il est préférable de limiter sa consommation de sucre et d'alcool qui donne une odeur sucrée à la peau. De façon générale, le dioxyde de carbone (CO2), les œstrogènes, l'humidité, la sueur et la chaleur attirent les moustiques.
  • De la vitamine B1 pour chasser les moustiques :cette vitamine est éliminée par la transpiration et aurait un effet répulsif contre les moustiques, à condition d'en absorber des doses quotidiennement très importantes. Elle est présente dans les aliments d'origine végétale comme animale.Ses principales sources végétales sont les céréales complètes, la levure de bière, les légumes secs (lentilles), les fruits secs (noisettes, noix,...), les graines (avoine, blé, orge,...), certains légumes comme la pomme de terre, le chou et les asperges.Le porc, le poulet, le foie de divers animaux, les huîtres, les algues, le poisson, le lait et le jaune d'œuf sont également riches en vitamine B1.

Certains condiments pour calmer la réaction inflammatoire

  • L'oignon, de part la présence de fructosane, de flavonoïde et de cépaline( dans les pelures) a un effet anti-allergique, en plus de ses autres vertus (hypolipémiant).
  • Le thym est un condiment facile à utiliser et ses vertus anti-inflammatoires font de lui l'aromate incontournable par excellence : il est riche en flavonoïdes et en tanins. Pensez aux infusions de thym après le repas ou à le saupoudrer tout simplement sur chacun des plats salés préparés.

Des produits naturels antiallergiques

  • Le manganèse est l'oligo-élément antiallergique universel. Bon nombre d'aliments faciles à consommer au quotidien en sont pourvus : les fruits secs, les céréales complètes, les légumes secs, le foie, les graines germées, la sardine, l'huitre, l'algue, le jaune d'œuf, le pruneau, le sésame, la framboise, le cassis, les myrtilles et la betterave rouge.
  • En cas d'abcès ou de prurit, il est judicieux de lui ajouter du soufre pour en potentialiser les effets : ail, oignon, œuf, moutarde, chou, lentille, ciboulette, haricot, radis noir et blanc, pois sec, asperge, poireau en sont les chefs de file.

Penser à stimuler le système immunitaire **

  • Cela permettra de prévenir toute réaction indésirable, suite à une piqûre ou à une morsure d'insecte. Privilégiez le plus possible une alimentation saine à base d'aliments simples, les moins transformés possible : des fruits et légumes, crus et cuits à l'étouffée ou à la vapeur, afin de préserver leur richesse en vitamines et minéraux.
  • La vitamine C à haute dose tout comme la quercétine ( contenue dans l'oignon) peuvent prévenir les réactions allergiques et toxiques et diminuer la douleur. Consommez plusieurs fois par jour des agrumes, des baies rouges mais aussi des poivrons et des herbes fraiches pour faire le plein de vitamine C.
  • La bromélaïne, contenue dans l'ananas et la papaye ainsi que le curcuma tendent à réduire l'inflammation et la douleur. Veillez toutefois à consommer le curcuma, associé à de la pipérine, contenue dans le poivre, et à l'absorber avec un lipide ( huile végétale de colza, de lin ou cameline), afin d'en améliorer son assimilation.
  • La vitamine A aux vertus antioxydantes joue un rôle indispensable dans le maintien des barrières physiques dès que se présente une infection . Ses principales sources alimentaires sous forme de bêtacarotène se trouvent dans les fruits et les légumes aux couleurs vives, qui se convertit ensuite en vitamine A dans votre corps. Consommez régulièrement des carottes, des poivrons, des tomates, des légumes verts, du chou vert frisé et du basilic.
  • La vitamine E joue un rôle important dans la santé de notre peau, l'une des plus grandes barrières protectrices de nos systèmes immunitaires. Vous pouvez vous gaver de vitamine E en mangeant des feuilles de moutarde, de chou vert ou frisé , du navet, des graines d'oléagineux( amandes, tournesol),du germe de blé. Pensez également aux poissons gras, riches en cette précieuse vitamine mais également en omégas 3, connus pour calmer entre autre, l'inflammation.
  • Le sélénium stimule nos mécanismes de défense vers lesquels il dirige des cellules immunitaires rapides, premières intervenantes dans les zones d'une infection. Pour obtenir votre apport quotidien en sélénium (100 microgrammes), il vous suffit de manger 3 noix du Brésil. Vous pouvez varier vos sources en consommant régulièrement des champignons, de la morue, du poisson ( surtout la dorade, le thon, le saumon et le flétan), des crevettes, des œufs, de la dinde et certaines céréales (avoine ou l'orge).
  • Le zinc soutient le système immunitaire et intervient dans sa régulation en lui fournissant une armée de globules blancs. Les produits de la mer en sont très riches, tout comme les légumes verts, les courges, les asperges, les champignons, le miso. Pensez également à saupoudrer systématiquement vos plats de basilic, de thym ou de graines de sésame qui en plus de la saveur agréable qu'ils apportent aux plats, fournissent des apports non négligeables en cet oligo-élément.
  • Les probiotiques sont de bonnes bactéries qui aident votre système immunitaire à combattre les micro-organismes susceptibles de déclencher une affection. Ayez le réflexe yogourt, miso, kombucha, kéfir, tempeh, choucroute ou cornichons : ces aliments fermentés vont alléger le travail déployé par le système immunitaire.
Recherches associées : piqure d'insecte remede de grand mere - piqure d'insecte gonflement - piqure d'araignée traitement - piqure de moustique gonflement - piqure d'insectes photos - comment faire dégonfler une piqure d'insecte - photo bouton piqure d'araignée - comment éviter les piqures de moustiques

Nos conseils et expérience en phytothérapie

produits naturels à prendre Préambule : Le choix des produits décrits ou des substances qui les composent est le fait de notre expérience et celle de nos confrères auteurs de leurs publications quant à leurs propriétés reconnues en phytothérapie en vue d'une aide réelle à la résolution de cette pathologie ; ces conseils sont délivrés à titre d'exemple, de façon non exhaustive et ne doivent pas priver l'internaute de procéder aux recherches qui lui semblent nécessaires. Par ailleurs, nos conseils ne remplacent ni ne doivent vous priver d'une consultation ou de nous contacter pour toute information complémentaire utile conformément aux conditions générales d'utilisation de notre site .

En première intention à titre d'exemple, le(s) produit(s)...

Bibliographie

* Lire également le dossier consacré à l'allergie

** Calder et Kew, 2002; et Scrimshaw et SanGiovanni, 1997